Michel Angers, maire de Shawinigan

Mandat de vérification: Shawinigan fera appel à la CMQ

SHAWINIGAN — La vérification de l’optimisation des ressources de la Ville de Shawinigan sera effectuée par la Commission municipale du Québec.

Le conseil municipal a décidé de confier ce mandat à cet organisme en raison de la nouvelle obligation qui sera imposée, à compter de janvier 2020, aux municipalités de plus 10 000 habitants, mais de moins 100 000 habitants. En adoptant une résolution en ce sens lors de la séance publique de mardi soir, les élus shawiniganais suivent donc une recommandation faite par la commission de vérification de la Ville.

Concrètement, le mandat de la Commission municipale du Québec (CMQ) sera de procéder à l’examen de l’économie, de l’efficacité et de l’efficience quant à l’utilisation des ressources de la Ville en tenant compte des lois, règlements, politiques et directives en vigueur, et ce, à tous les deux ans.

«Nous aurions pu confier ce mandat à un auditeur externe, mais nous avons retenu la recommandation de notre commission de vérification parce que la Commission municipale du Québec est le seul organisme-conseil spécialisé et indépendant voué exclusivement au domaine municipal. Ce sont des spécialistes avec lesquels nous avons toujours eu une excellente collaboration, notamment dans le dossier des équipements supralocaux», explique le maire, Michel Angers.

Fait à noter, l’adoption de cette résolution à l’unanimité a été applaudie par plusieurs citoyens qui étaient présents mardi soir. La porte-parole du regroupement Shawinigan citoyens avertis, Catherine Durocher, a tenu à prendre la parole afin de remercier les membres du conseil d’avoir pris cette décision. Cette dernière avait d’ailleurs signé une lettre ouverte, publiée dans notre édition de samedi, dans laquelle elle sommait le conseil de prendre une décision en ce sens.