Le centre communautaire de Louiseville est fermé depuis septembre.

Louiseville: la patience est de mise

Louiseville — La patience est de mise concernant l’avenir du centre communautaire de Louiseville. La fermeture en septembre de cette bâtisse aux prises avec des fissures a exigé différentes analyses d’experts et une autre étape s’ajoutera au cours du printemps, ce qui reporte un peu plus le diagnostic final de l’état des lieux.

Des échantillons de sol ont été prélevés au cours des derniers mois. Les mêmes travaux auront lieu durant la période de dégel afin d’avoir une idée précise en matière de mouvement de sol.

«Le terrain a baissé encore un peu cet hiver, informe le maire de Louiseville, Yvon Deshaies. Les ingénieurs veulent d’autres échantillons et ça va aller au printemps. Le dossier avance, le travail se fait et c’est long. Mais on n’a pas le choix. Pour finir l’étude, il faut voir ce que le sol fait au dégel.»

Le centre communautaire a été évacué d’urgence il y a plus de quatre mois. Les autorités municipales se doutaient déjà à ce moment que la situation ne se réglerait pas en quelques semaines. C’est d’ailleurs ce qui a incité plusieurs organismes communautaires à s’installer à long terme dans d’autres locaux.

«On n’aura pas le résultat des études avant un certain temps et on ne sait pas quand», ajoute le maire Deshaies.

Le centre communautaire regroupait 17 organismes communautaires. La bibliothèque Jean-Paul Plante était située au centre communautaire jusqu’à sa fermeture. Louiseville a annoncé en novembre qu’elle a signé un bail de deux ans pour reloger sa bibliothèque dans un local du centre-ville.