Éric Lord

Lord s’engage auprès des aînés

Trois-Rivières — Après les candidats Jean-François Aubin et Jean Lamarche vendredi dernier, c’était au tour du candidat à la mairie de Trois-Rivières, Éric Lord, de faire connaître ses engagements en ce qui concerne les aînés, lundi. Le candidat a en effet présenté un plan «pour une ville bienveillante envers les aînés», en proposant notamment une limite de vitesse de 40 km/h dans les secteurs où se trouvent des résidences pour personnes âgées, de même que la gratuité de l’accès à l’île Saint-Quentin pour les aînés.

Éric Lord rappelle que présentement à Trois-Rivières, une personne sur quatre a plus de 65 ans et que selon l’Institut de la statistique du Québec, cette proportion pourrait grimper à une sur trois en 2031.

«Cette situation est d’autant plus importante qu’elle se situe dans un contexte de changements climatiques. Considérant ces faits et les caractéristiques de notre communauté, nous avons un devoir d’adaptation de notre ville. La façon dont on développe la ville doit forcément prendre en compte toutes ces nouvelles réalités. Il faut repenser la ville et apporter des mesures qui ont un impact sur la mobilité, la sécurité et le maintien de la vie active des personnes âgées», croit le candidat.

Dans cette optique, il propose en effet d’abaisser la limite de vitesse à 40 km/h dans les secteurs où l’on retrouve des résidences pour personnes âgées, une des nombreuses mesures de son plan portant sur la sécurité des piétons.

Dans le même objectif, il souhaiterait aussi augmenter le temps de traverse des piétons aux feux de circulation, en plus d’assurer un meilleur déneigement et un entretien plus fréquent des trottoirs dans les zones de résidences pour personnes âgées.

En ce qui concerne les mesures visant à favoriser l’activité physique, Éric Lord proposerait de rendre gratuit l’accès à l’île Saint-Quentin pour les aînés, de favoriser le bénévolat et adapter l’offre d’activités culturelles et sportives, de même que d’augmenter le mobilier urbain dans l’espace public.

Finalement, M. Lord souhaiterait désigner un membre du corps policier entièrement dédié aux aînés, développer des places de stationnements dédiées aux aînés et mettre en ligne une page web dédiée aux aînés sur le site web de la Ville. Par ailleurs, sur le plan de l’urbanisme, l’implantation de résidences pour personnes âgées devrait se faire dans les milieux de vie dots de services de proximité afin de favoriser la mixité sociale, a-t-il conclu.