Une centaine de motoneiges anciennes seront ce week-end de la 5e Randonnée du pêcheur à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

L’oncle Jacques à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Sainte-Anne-de-la-Pérade — Les amateurs de pêche aux petits poissons des chenaux à Sainte-Anne-de-la-Pérade et de motoneiges anciennes auront l’occasion de rencontrer samedi l’oncle Jacques Villeneuve.

Le célèbre coureur en motoneige sera sur place pour aller à la rencontre des amateurs de motoneiges anciennes réunis à l’occasion de la 5e édition de la Randonnée du pêcheur. Il doit rencontrer les visiteurs à 14 h 30, soit immédiatement après la randonnée.

Cette randonnée doit d’ailleurs accueillir une centaine de propriétaires de vieux modèles de motoneiges construits avant 1985. Ceux-ci doivent prendre part à un défilé après une balade d’une quarantaine de kilomètres. Le départ de cette activité est prévu pour 11 h.

Jacques Villeneuve participera à une séance de signature d’autographe samedi après-midi sur la rivière Sainte-Anne.

«Samedi devrait être une journée très achalandée sur la rivière. On attend entre 4000 et 5000 personnes avec la belle température qui est prévue», affirme Steve Massicotte le directeur général de l’Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux.

Si autant de personnes sont attendues ce week-end, c’est certainement en grande partie en raison de la tempête du week-end dernier. «Nous avons eu plusieurs annulations avec cette tempête. Nous avons perdu 50 % de notre clientèle. Les conditions routières n’étaient vraiment pas belles», ajoute Steve Massicotte. «Mais les clients veulent maintenant revenir, si bien que nous serons au maximum de notre capacité samedi et presque tout le week-end.»

Les nombreuses personnes présentes sur la glace de la rivière ce week-end pourront aussi assister à des spectacles du chansonnier Mario Paquet et de la jeune Lauriane Rochon, dimanche dès 13 h 30.

Le Festival de la pêche aux petits poissons des chenaux se poursuit tous les week-ends jusqu’au 11 février. Une foule d’activités, dont une tyrolienne et de l’hébertisme arien, sont au programme. Le détail des activités peut être consulté au www.lespetitspoissons.ca.

La saison de pêche aux petits poissons des chenaux se termine le 18 février prochain. Et la saison, qui a pu partir à la date prévue, promet d’être exceptionnelle. «Ça va vraiment, mais vraiment bien. Nous avons 475 cabanes d’installées sur la rivière ce qui nous permet de fonctionner à capacité maximale», soutient Steve Massicotte.