La ministre de l’Enseignement supérieur Hélène David

Lock-out à l’UQTR: vers une loi spéciale?

À la suite du conseil spécial des ministres qui s’est tenu mardi soir, il semblerait que le gouvernement pourrait déposer une loi spéciale visant à mettre fin au lock-out selon des informations obtenues par Radio-Canada. Différentes sources ont évoqué que c’était une hypothèse «plus que sérieuse». Questionnée par les journalistes mercredi matin, la ministre de l’Enseignement supérieur Hélène David n'a pas été très volubile. «On regarde toutes les options. Nous sommes au travail.» Par ailleurs, le recteur a convoqué la presse à 10 h mercredi pour faire le point sur le lock-out.

Rappelons que, mardi, la ministre David a rencontré les intervenants de l’UQTR afin d’évaluer les mesures que le gouvernement pouvait prendre pour mettre fin au conflit. Mme David a ajouté que si le bien de l’UQTR «doit passer par des mesures exceptionnelles, ça va passer par des mesures exceptionnelles. Nous allons regarder tout ce qui est en notre pouvoir au gouvernement pour agir.»