Patrice Lemieux, interprété par l’humoriste Daniel Savoie, a participé à une vidéo humoristique sur le nouveau colisée de Trois-Rivières, actuellement en construction.

L’humour pour promouvoir le nouveau colisée de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières a maintenant recours à l’humour dans sa stratégie de communication. Une vidéo humoristique sur le futur colisée de Trois-Rivières mettant en vedette le hockeyeur Patrice Lemieux, personnifié par l’humoriste Daniel Savoie, a été diffusée sur les différentes plateformes de la Ville lundi. Et déjà, cette vidéo circule sur les réseaux sociaux.

«Quand tu regardes la qualité des investments qui ont été faits ici dans toutes les infrastructures, ils ne sont pas allés avec le dos de la fourchette», mentionne dans la vidéo le coloré Patrice Lemieux, qui jongle abondamment avec des termes en anglais.

«Ben j’pense quand qu’une Ville dans la tranche de TR, c’est important d’avoir un building que tes confidants de.»

Le personnage de Daniel Savoie raconte ensuite ses expériences dans le vieux colisée de Trois-Rivières. «C’est sûr que dans les dernières années, quand qu’on venait ici à Trois-Rivières, on aimait tous ça beaucoup. Ça nous ramenait en flash-back dans les années 70-80. Tu avais vraiment le feeling d’être avec les frères Hanson dans les gradins.»

La coordonnatrice aux communications à la Ville de Trois-Rivières, Cynthia Simard, indique que cette vidéo s’inscrit dans une série de capsules vidéo, dont certaines seulement seront humoristiques, qui permettront d’informer la population sur l’avancement des travaux du colisée.

«Le colisée était un projet controversé. À la suite des dernières élections, les conseillers avaient à cœur qu’il devienne un projet que la population s’approprie et qu’il devienne un projet mobilisateur», explique Mme Simard. «C’est un important investissement (49,2 millions $) et on voulait que les gens soient au courant des étapes de réalisation du projet.»

La première vidéo a été publiée sur la nouvelle page Facebook de la Ville de Trois-Rivières ainsi que sur sa chaîne YouTube. «La semaine prochaine, nous allons publier une vidéo qui explique pourquoi nous avons choisi le District 55 comme emplacement pour construire le colisée», ajoute Cynthia Simard. «Il va y avoir des vidéos instructifs, mais on voulait un volet plus humoristique pour susciter la curiosité des gens sur le projet.»

Bien connu des amateurs de hockey, Patrice Lemieux était le personnage tout désigné pour ouvrir le bal. Lundi soir, la vidéo avait déjà été vue plus de 17 000 fois et partagée par plus de 230 personnes, uniquement sur Facebook. «On s’organise pour qu’il y ait un engouement autour du projet de colisée qui est quand même structurant au niveau de loisir et du tourisme sportif. À partir du moment qu’on a convenu qu’on investissait là-dedans comme Ville, on s’organise pour que ça soit un succès.

C’est comme l’amphithéâtre», mentionne pour sa part le conseiller municipal Denis Roy, également spécialiste en publicité. «Ça va contribuer à ce que les gens voient ça d’un point de vue positif. C’est une vidéo sympathique. On a pris une figure bien connue qui fait de l’humour absurde et bon-enfant», ajoute-t-il en avouant qu’une telle vidéo peut avoir un bel impact sur les réseaux sociaux.

Produite l’automne dernier, cette vidéo a coûté 5000 $ à la Ville de Trois-Rivières. Et ce montant comporte l’ensemble des frais, incluant le cachet de l’humoriste.