Le Nouvelliste
Jacques Goulet
Jacques Goulet

L’homme derrière le Sentier

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Sa voiture est remplie de pièces de bois, de vis, sécateurs, scies, haches et autres outils. Jacques Goulet part dans le bois pour la journée avec son bagage et ne reviendra que le soir venu. C’est souvent comme ça, du printemps à l’automne. En compagnie de quelques bénévoles, il se rend en direction du Sentier national de la Mauricie. Il y a des ponts à réparer, des arbres tombés à débiter, des trous à combler sur le chemin. Il y a aussi le balisage à entretenir.