L'homme qui était barricadé depuis mardi après-midi dans une résidence de Champlain a finalement été arrêté, au cours de la nuit de mardi à mercredi.

L'homme barricadé à Champlain arrêté

Champlain — L'homme qui était barricadé depuis mardi après-midi dans une résidence de Champlain a finalement été arrêté en fin de soirée.

L'opération menée par la Sûreté du Québec (SQ) ayant nécessité un important déploiement policier ainsi que l'érection d'un large périmètre de sécurité sur la rue Saint-Joseph a finalement pris fin vers 23 h 30. Les membres de l'escouade d'intervention tactique de la SQ ont alors procédé à l'arrestation de l'homme de 45 ans. Par ailleurs, ce dernier aurait agressé des policiers lors de son arrestation. Il a par la suite été conduit à l'hôpital sous surveillance policière. Il devait initialement comparaître mercredi après-midi au palais de justice de Trois-Rivières, mais il semble que son état de santé ne lui permettait pas.

Plusieurs voisins ont dû être évacués et un tronçon de la route 138 a également été fermé à la circulation pendant quelques heures.

Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Eloïse Cossette, cette opération policière a débuté après que la police de Trois-Rivières se soit rendue à Champlain pour y effectuer une perquisition dans une résidence du secteur.

«Il s’agit d’un homme et d’un lieu qui sont connus des policiers», ajoute-t-elle.

L’opération pourrait avoir un lien avec le mandat d’arrestation émis contre Steve Soucy. Rappelons que ce dernier avait fait l’objet d’une chasse à l’homme à Champlain en novembre dernier. Il devait revenir au palais de justice de Trois-Rivières lundi, mais il brillait par son absence.