L’hiver a été profitable

Shawinigan — Beaucoup de gens ont détesté l’hiver très rigoureux qu’on vient de passer, mais pas les entreprises touristiques de la région. Tourisme Mauricie vient en effet de dévoiler les résultats d’un sondage interne réalisé auprès de 80 entreprises touristiques. Celles-ci estiment que la dernière saison hivernale a été «aussi bonne, voire meilleure que celle de 2017-2018.»

Ces entreprises rapportent avoir maintenu et même augmenté leur achalandage touristique. Treize de ces 80 entreprises font état d’une hausse de fréquentation de plus de 10 %.

La météo en dents de scie de l’hiver dernier, avec ses nombreux épisodes de verglas et de grésil, aura autant nui que favorisé certaines entreprises, constate Tourisme Mauricie.

Il faut dire que malgré ces écarts de Mère Nature, il y a eu beaucoup de neige. «La saison active de la motoneige a débuté tôt en décembre et s’est terminée en avril avec une imposante quantité de neige», rappelle Tourisme Mauricie. Cela a eu pour effet que, parmi les entreprises sondées, 88 % d’entre elles jugent que leur saison a été stable ou en hausse par rapport à l’hiver dernier.

«D’année en année, la pratique de la motoneige et les activités offertes dans le cadre de la semaine de relâche contribuent efficacement à la bonne performance touristique de la région», souligne Tourisme Mauricie.

«La clientèle familiale, friande de l’offre touristique disponible pendant la relâche, a également beaucoup fréquenté la Mauricie puisque presque la moitié de sites et attraits concernés ont vu leur fréquentation stable ou en progression par rapport à la même période l’an passé», indique Tourisme Mauricie.

Une trentaine d’entreprises avaient investi avec Tourisme Mauricie dans la campagne promotionnelle de l’hiver dernier. Cette dernière s’est déroulée sous forme de pages web, de blogues, d’activités de plein air, de détente, de culture et de divertissements. Divers placements publicitaires et actions ciblées sur les médias sociaux ont généré 16 000 occasions d’affaires pour les entreprises participantes.

Les 80 entreprises sondées regroupent des attraits, des établissements d’hébergement, restaurants, festivals, événements et entreprises de services.

Certaines ont connu un accroissement de leur achalandage de 15 %. C’est le cas de l’Auberge le Bôme de Grandes-Piles, de la Galerie d’art du Parc de Trois-Rivières, du Vignoble Prémont de Sainte-Angèle-de-Prémont, de la Pourvoirie Domaine Desmarais de la Haute-Mauricie et du gîte La Maison sous les arbres à Shawinigan.

Tourisme Mauricie constate que ces entreprises ont développé une offre hivernale, soit en prolongeant leur période d’ouverture ou en mettant de l’avant une promotion ciblée sur les médias sociaux.