Plusieurs bénévoles, dont Frédérique Goulet, Emy Lamothe, André Cadorette (animateur de pastorale), Laurie-Anne Girard et Élisabeth Dumont du Séminaire Saint-Joseph ainsi que le conseiller municipal Jean-Francois Aubin ont participé au grand nettoyage du district Marie-de-l'Incarnation.

L'heure est au grand ménage dans le district Marie-de-l'Incarnation

Plusieurs organismes du district Marie-de-l'lncarnation se sont unis au cours de la journée de mercredi afin de procéder à un grand ménage des rues de ce district de Trois-Rivières.
Pour une 15e année, ces organisations ont répondu positivement à l'invitation du conseiller municipal du district. Nouveauté cette année, le quartier Saint-Philippe faisait partie de cette grande opération propreté. Le Séminaire Saint-Joseph, le Collège Marie-de-l'Incarnation, COMSEP, la Démarche des premiers quartiers ainsi que plusieurs centres de la petite enfance du secteur étaient notamment au nombre des participants.
L'actuel conseiller municipal de Marie-de-l'Incarnation, Jean-François Aubin, soutient que son district est de plus en plus propre et qu'il souhaite en faire un exemple pour la ville. Il ajoute qu'il faut développer la mentalité que tout le monde est responsable de son milieu.
«Il est agréable de voir que même si nous étions le seul district à faire ce genre d'événement au départ, maintenant plusieurs autres districts reprennent l'idée et c'est plus que nécessaire. Cette année en particulier, notre ville est encore sale et a vraiment besoin de nettoyage. La Ville a ses responsabilités, mais les citoyens doivent aussi mettre l'épaule à la roue», mentionne-t-il.
Impliqué dans cette activité depuis ses débuts, l'organisme COMSEP est également fier de voir les citoyens donner de leur temps afin de rendre leur milieu de vie plus accueillant. Pour sa coordonnatrice générale et ancienne conseillère municipale Sylvie Tardif, l'implication de l'organisme dans cette activité va de soi.
«C'est une façon de démontrer que nous sommes soucieux du milieu où nous sommes installés», indique-t-elle.
Les bénévoles ayant participé à cette corvée de nettoyage étaient admissibles à un tirage de prix de présence.