Le Nouvelliste
Les services secrets américains ont informé le bureau de Washington du FBI qu’ils avaient intercepté au centre de tri de la Maison-Blanche une lettre en provenance du Canada et destinée au président Trump qui contenait une substance blanche et poudreuse.
Les services secrets américains ont informé le bureau de Washington du FBI qu’ils avaient intercepté au centre de tri de la Maison-Blanche une lettre en provenance du Canada et destinée au président Trump qui contenait une substance blanche et poudreuse.

Lettres empoisonnées envoyées à Trump: Pascale Ferrier conteste les accusations

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
Michel Saba
La Presse Canadienne
Pascale Ferrier, cette Québécoise soupçonnée d’être l’auteure de lettres empoisonnées envoyées aux forces de l’ordre américaines ainsi qu’à la Maison-Blanche, a été officiellement accusée de menaces envers le président des États-Unis. Elle conteste cependant être la véritable personne visée par les accusations.