Le Nouvelliste
Soeurs Stella Tellier, Gisèle Normandin et Thérèse Corriveau.
Soeurs Stella Tellier, Gisèle Normandin et Thérèse Corriveau.

Les Ursulines tournent une page d’histoire

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Quitter sa maison pour aller vivre dans beaucoup plus petit est un exercice extrêmement difficile. Demandez-le à n’importe quel aîné qui s’est résigné à vendre la maison familiale pour aller vivre en résidence. Il faut élaguer des quantités phénoménales de biens matériels accumulés au fil des décennies. Imaginez maintenant que cette maison soit un immense monastère et qu’il ait été habité pendant 322 ans par des générations innombrables de religieuses. Vous comprendrez alors le défi que doivent relever les 56 Ursulines qui s’apprêtent à quitter leur monastère de Trois-Rivières pour aller vivre dans un nouvel édifice tout près, rue des Draveurs, le 8 juillet.