Les syndiqués voteront en novembre

TROIS-RIVIÈRES — Plus de 2000 employés du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie et du Centre-du-Québec pourraient prochainement signer leur nouvelle convention collective.

Le Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et des professionnels de l’administration du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec a annoncé vendredi avoir conclu une entente de principe avec leur employeur, après plus de 53 rencontres de négociation.

«Nous sommes parvenus à un point d’équilibre entre la stabilité et une certaine flexibilité qui offrira plusieurs opportunités aux membres que nous représentons. Nous avons confiance que les membres prendront acte que le résultat de cette négociation respecte les mandats qu’ils nous ont confiés lors de la période de consultation», a déclaré par communiqué Frédérick Beaulieu, président du syndicat.

Ce dernier a souligné la difficulté d’avoir à fusionner 12 conventions collectives en une seule, en raison de la réforme menée par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. Cette réforme a mené à la fusion des établissements de santé et de services sociaux en 2015, qui a entraîné la fusion de plusieurs syndicats dans le domaine de la santé, en 2017.

Les membres du syndicat seront appelés à se prononcer sur l’entente de principe en novembre prochain.