Louise Guillemette assistée de la conseillère Valérie Renaud-Martin a lancé le mouvement «Les quartiers illuminés de Trois-Rivières».
Louise Guillemette assistée de la conseillère Valérie Renaud-Martin a lancé le mouvement «Les quartiers illuminés de Trois-Rivières».

«Les quartiers illuminés de Trois-Rivières»: décorer à l’avance pour égayer novembre

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Afin d’égayer le mois de novembre en cette année de pandémie, des citoyens de Trois-Rivières lancent un appel à toute la population afin de décorer en avance les maisons avec les décorations de Noël, histoire de mettre un peu de lumière dans cette année passablement éprouvante.

L’initiative est née de l’idée d’une citoyenne, Louise Guillemette, qui s’autoproclame «amoureuse de Noël». La dame voulait au départ organiser un concours de décorations, mais a vite constaté que son initiative pouvait tout simplement devenir un mouvement collectif pour illuminer novembre. Aidée de citoyens de son district et de la conseillère Valérie Renaud-Martin, elle a lancé le mouvement «Les quartiers illuminés de Trois-Rivières».

«On veut que Trois-Rivières devienne une bulle de Noël. Dans cette période qu’on vit, je me suis dit que les gens n’étaient peut-être pas motivés à décorer. Mais je pense aux enfants, aux aînés, qui ne l’ont pas facile en ce moment. Si seulement on pouvait faire en sorte que tous les quartiers soient illuminés, et emmener les petits se promener dans les rues pour avoir un peu de magie. Emmener les aînés faire un tour d’auto et pouvoir voir tout ça», souligne Louise Guillemette, qui avoue vouloir mettre un peu de positif dans la vie des gens de sa ville.


« Si seulement on pouvait faire en sorte que tous les quartiers soient illuminés, et emmener les petits se promener dans les rues pour avoir un peu de magie. »
Louise Guillemette

Elle estime que l’initiative peut facilement devenir un baume sur le coeur de tous ceux qui trouvent la période lourde, et qui sont encore plus affectés par la noirceur de novembre et par le temps des Fêtes qui approche et qui pourrait être bien tranquille si la tendance se poursuit.

La conseillère municipale Valérie Renaud-Martin a accepté avec plaisir de lui donner un coup de main. «En ce moment, les gens ont besoin de projets positifs. Avec le changement d’heure, nos quartiers sont plongés dans l’obscurité et nous sommes moins tentés de sortir. Je voyais dans ce projet une belle façon d’inciter les gens à marcher en famille, de les rassembler, non pas physiquement, mais socialement, de mettre plus de gaieté et de couleurs dans ce mois de novembre», souligne la conseillère municipale.

Cette dernière insiste sur le fait que le comité citoyen lance l’invitation à l’ensemble des districts de la Ville. Il est d’ailleurs possible que l’idée d’un concours puisse naître, un peu plus tard en décembre, afin de récompenser les participants avec des prix de participation, par exemple.

Une page Facebook intitulée «Les quartiers illuminés de Trois-Rivières» a par ailleurs été créée afin de suivre l’évolution du mouvement.