Le Nouvelliste
Les propriétaires de l’entreprise Aux cinq sœurs, Olivier Myre et Roxanne Monfette, ont acheté un bâtiment qui avait un vice caché. Le couple se retrouve avec une bâtisse dangereuse, qui risque de s’effondrer, sans être assuré. Ainsi, le couple lance un appel à l’aide pour éviter la faillite. Sur la photo: les propriétaires en compagnie de leur fils Henri Myre.
Les propriétaires de l’entreprise Aux cinq sœurs, Olivier Myre et Roxanne Monfette, ont acheté un bâtiment qui avait un vice caché. Le couple se retrouve avec une bâtisse dangereuse, qui risque de s’effondrer, sans être assuré. Ainsi, le couple lance un appel à l’aide pour éviter la faillite. Sur la photo: les propriétaires en compagnie de leur fils Henri Myre.

Les propriétaires du café Aux Cinq Soeurs lancent un appel à l’aide

Emmanuelle Leblond
Le Nouvelliste
SAINTE-THÈCLE — Les propriétaires de l’entreprise Aux cinq sœurs, Olivier Myre et Roxanne Monfette, ont acheté l’année dernière un bâtiment dans l’objectif d’ouvrir un deuxième commerce à Sainte-Thècle. Ce rêve d’expansion est rapidement tombé à l’eau lorsqu’ils ont réalisé qu’un vice caché majeur met en péril l’immeuble. Après avoir épuisé toutes leurs ressources, le couple se tourne vers la population pour lancer un appel à l’aide, sans quoi l’entreprise risque la faillite.