Voici de quoi aura l’air l’école Laflèche à la suite des travaux de 3,1 millions $ qui permettront la construction d’un tout nouveau gymnase.
Voici de quoi aura l’air l’école Laflèche à la suite des travaux de 3,1 millions $ qui permettront la construction d’un tout nouveau gymnase.

Les projets de gymnases prennent forme aux écoles Laflèche et Villa-de-la-Jeunesse

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Les travaux entourant la construction des nouveaux gymnases des écoles Laflèche de Shawinigan et Villa-de-la-Jeunesse de Saint-Élie-de-Caxton s’amorceront dès cet été, a annoncé, lundi, la commission scolaire de l’Énergie.

Ces projets annoncés il y a quelques mois sont attendus avec impatience par les élèves et le personnel de ces établissements scolaires. «Avec des infrastructures sportives améliorées, les élèves des écoles Laflèche et Villa-de-la-Jeunesse pourront enfin profiter d’une plus grande offre d’activités scolaires et parascolaires, tant sportives qu’artistiques, à compter de l’année scolaire 2019-2020», se réjouit la commission scolaire, dans un communiqué de presse.

De plus, des mesures de développement durable ont été intégrées aux projets grâce à une bonification budgétaire du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). Un système utilisant l’aérothermie et une technologie de préchauffage de l’air neuf a été retenu.

Les travaux s’élèveront à 3,4 millions $ à l’école Villa-de-la-Jeunesse.

À l’école Laflèche du secteur Grand-Mère, qui compte 189 élèves, le projet s’élève à 3,1 millions $. Il permettra d’agrandir l’école et de construire le nouveau gymnase. L’ancien était désuet et servait davantage de salle polyvalente que de lieu sportif.

Pour ce qui est de l’école Villa-de-la-Jeunesse, qui accueille 135 élèves, le projet est de 3,4 millions $. Dans ce cas, l’aménagement d’estrades est prévu dans le nouveau gymnase, ce qui permettra d’y accueillir des spectateurs et ainsi d’y tenir des événements culturels.

D’ailleurs, ce ne sont pas que les élèves ayant des fourmis dans les jambes qui pourront profiter de ces nouvelles infrastructures flambant neuves, toute la communauté pourra en bénéficier, fait valoir la commission scolaire.

«Ces investissements seront aussi bénéfiques pour l’ensemble de la communauté de Shawinigan et de Saint-Élie-de-Caxton qui pourront y pratiquer toute une gamme de sports intérieurs les soirs et les fins de semaine.»