Amélie Vallée, directrice générale de la Fondation de la SSS de l’Énergie, Mélanie Gagné, animatrice et porte-parole de la Fondation Enfant Soleil, Stéphanie Fugère, ambassadrice et Enfant Soleil de la Mauricie, Caroline Bérubé, présidente du conseil d’administration de la Fondation pour la santé du Haut Saint-Maurice. Elles sont très fières de l’argent amassé pour les enfants malades.

«Les petits miracles n’arrivent pas seuls»

Shawinigan — Dans le cadre de sa tournée provinciale, la Fondation Opération Enfant Soleil s’est arrêtée à Shawinigan pour remettre la somme de 44 732 $ aux hôpitaux de Shawinigan et de La Tuque.

«On doit penser à l’avance que le Téléthon arrive bientôt. À cette période de l’année, on vide les coffres-forts d’Opération Enfant Soleil. On veut répondre aux demandes des centres hospitaliers. Ce qu’il faut retenir c’est qu’on ne peut pas soigner les enfants avec de l’équipement pour adulte. Tout doit être adapté pour les enfants pour maximiser les possibilités de guérison. On veut surtout les guérir proche de leur famille dans les hôpitaux de leur région», précise Mélanie Gagné, animatrice et porte-parole de la Fondation Opération Enfant Soleil une cause qui lui tient à cœur puisqu’elle a vécu il y a onze ans, un deuil périnatal.

La Fondation a remis 30 439 $ à l’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie, une somme qui contribuera à l’achat de deux lits chauffants qui permettront de réanimer les nouveau-nés et de stabiliser leur état. Elle a aussi remis 14 293 $ au Centre de services du Haut-Saint-Maurice qui serviront à l’acquisition d’un tire-lait, d’un lit pédiatrique, ainsi que d’un moniteur cardio-respiratoire pour la surveillance des signes vitaux.

Une somme de 1720 $ a également été versée au Centre Jeunesse du Haut Saint-Maurice qui sera utilisée pour produire une vidéo s’adressant aux jeunes en difficulté.

Enfant Soleil de la Mauricie
Stéphanie Fugère était présente pour souligner l’importance de la Fondation Opération Enfant Soleil pour les familles des malades. Elle n’avait que cinq ans lorsqu’elle a commencé à se plaindre de douleurs brûlantes à l’estomac. Elle souffrait tellement qu’elle a cessé de manger. Des dizaines de médicaments lui ont été administrés, mais aucun d’eux ne parvenait à la soulager. Neuf mois après l’apparition des premiers symptômes, la famille a appris que Stéphanie était atteinte de gastroparésie sévère, une paralysie de l’estomac qui entraîne des problèmes à l’ensemble du système digestif. Elle a dû se soumettre au gavage pendant plusieurs mois.

«Cette période a été vraiment difficile pour moi et je souhaite de tout cœur ne pas avoir à la revivre», explique-t-elle. Depuis un an, Stéphanie, maintenant âgée de 15 ans, va beaucoup mieux. Les suivis au CHU Sainte-Justine se poursuivent, mais elle est en droit d’espérer un avenir meilleur. Malgré la souffrance et les multiples hospitalisations, Stéphanie chante et amasse des dons pour Opération Enfant Soleil. À ce jour, c’est 60 000 $ qu’elle a offert aux enfants malades.

«Avec ma mère, j’organise des spectacles dans lesquels je chante pour amasser des sous pour les enfants malades. C’est important de les aider, parce que ce n’est pas drôle d’aller à l’hôpital. J’étais fatiguée de subir des tests et de ne pas pouvoir aller à l’école. Je me suis fait des amis à Sainte-Justine. J’aimerais même un jour devenir infirmière pour prendre soin des enfants», explique-t-elle.

Il faut souligner qu’à ce jour, c’est un montant de 3 543 154 $ qui a été attribué en Mauricie et dans le Centre-du-Québec. Grâce aux sommes recueillies, des centaines de projets se concrétisent chaque année dans les hôpitaux et les organismes régionaux ainsi que dans les grands centres pédiatriques. Durant les prochaines semaines, la Fondation Opération Enfant Soleil continuera sa tournée provinciale des hôpitaux lors de laquelle près de 140 sommes seront remises afin d’offrir les meilleurs soins aux enfants.

Pour en savoir plus, il est possible de consulter la page Internet de la Fondation. www.operationenfantsoleil.ca