Plusieurs arbres sont tombés sur des résidences, à Trois-Rivières, comme sur cette demeure de la rue des Ursulines, au centre-ville.
Plusieurs arbres sont tombés sur des résidences, à Trois-Rivières, comme sur cette demeure de la rue des Ursulines, au centre-ville.

Les nombreux dégâts en images

En raison des vents violents, les dégâts étaient nombreux dans la région, vendredi. Des dizaines d’arbres se sont cassés ou ont carrément été déracinés, tombant sur des fils électriques, des voitures et des résidences, bloquant parfois la circulation aux automobilistes. Voici un aperçu de la situation en images.
Certains abribus de la STTR n’ont pas résisté aux rafales de vent de vendredi.
Le toit d’un gymnase de l’école secondaire des Pionniers a été soulevé par le vent, forçant l’évacuation des 1700 élèves de l’établissement.
Le toit de l’ancienne Coop fédérée de Trois-Rivières, sur la rue Saint-Joseph, a été abîmé par le vent.
Un autre arbre est tombé sur une résidence de la rue Saint-Sévère, à Trois-Rivières.
De nombreux arbres ont été déracinés sous la force du vent, vendredi, comme celui-ci, tombé sur la rue des Ursulines.
Un autre arbre est tombé sur la rue Hertel, à Trois-Rivières.
Une partie de la toiture d’un immeuble à logements de la rue Laviolette s’est envolée et a atterri quelques dizaines de mètres plus loin, près de la rue Panneton.
Un arbre est tombé sur la rue Jean-Nicolet, à Trois-Rivières.
La chute d’un arbre a entraîné la fermeture de la rue Sainte-Angèle, à Trois-Rivières, vendredi.