La route Langue-de-Terre est fréquemment inondée au printemps, comme l'illustre cette photo prise en avril 2014.

Les niveaux des cours d'eau demeurent stables

La direction régionale de la Sécurité civile affirme que les niveaux des cours d'eau demeurent stables dans la région, malgré les récentes précipitations.
«Le fleuve Saint-Laurent est toujours stable et la route de la Langue-de-Terre est inondée», souligne Sébastien Doire, directeur régional de la Sécurité civile.
Les précipitations tombées sous formes de neige puis de pluie n'ont donc pas encore fait gonfler les cours d'eau de la région. «Nous allons surveiller la situation dans les prochains jours avec les spécialistes. Les impacts des précipitations de jeudi peuvent se faire sentir plus tard», note le directeur régional de la Sécurité civile. 
Les températures relativement froides des derniers jours, particulièrement la nuit, contribuent à limiter l'augmentation des niveaux d'eau dans les cours d'eau de la région.