Après un lent retrait de l’eau, les niveaux du lac Saint-Pierre et de nombreux cours d’eau devraient remonter à partir du 5 mai prochain.

Les niveaux d’eau seront à la hausse

Trois-Rivières — L’eau a beau se retirer doucement depuis quelques jours des secteurs inondés, mais cela ne signifie pas pour autant que les inondations printanières sont terminées. La Sécurité civile prévoit d’ailleurs une nouvelle montée des niveaux d’eau dimanche ou lundi qui risque fort bien d’inonder et d’isoler à nouveau des résidences qui ne l’étaient plus depuis quelques jours.

«Actuellement, le niveau du lac Saint-Pierre se situe à 3,31 m, mais on prévoit qu’il va remonter vers 3,55 m le 5 ou le 6 mai», explique Bernard Létourneau, porte-parole de la Sécurité civile. «On ne se rendra pas comme il y a quelque temps à 3,75 m, mais les niveaux d’eau avoisineront ceux atteints en 2017 lors des inondations.»

La Sécurité civile mentionne que plusieurs facteurs favoriseront la remontée des eaux dans le lac Saint-Pierre. Des marées plus importantes sont à prévoir, le niveau du lac Ontario est en augmentation alors que la fonte des neiges s’accélère dans les régions plus au nord en raison des températures plus chaudes, précise Bernard Létourneau.

Les autorités surveillent toujours de très près les rivières du Loup, Batiscan ainsi que Saint-Maurice, trois cours d’eau bien sûr influencés par la fonte des neiges.

Cette nouvelle hausse du niveau des cours d’eau pourrait, selon la Sécurité civile, engendrer des conséquences pour plusieurs citoyens. «Des maisons qui étaient inondées ou isolées plus tôt ce printemps et qui ne le sont plus pourraient à nouveau être inondées ou isolées», ajoute M. Létourneau.

Devant cette situation, les autorités demandent aux résidents concernés de ne pas retirer les sacs de sable qui sont utilisés pour les digues.

Dans ces circonstances, la Ville de Nicolet n’a d’autres choix que d’attendre avant de procéder à l’opération de nettoyage de ses secteurs inondés. Alors que la présence des Forces armées pour aider au nettoyage est fortement souhaitée par les résidents, la Ville de Nicolet réitère sa demande d’obtenir l’appui des soldats pour cette ultime étape. La Sécurité civile mentionne toutefois à ce sujet que l’armée n’a pas encore rendu sa décision.

Du côté de Bécancour, la Ville met toujours à la disposition des résidents des sacs de sable à l’atelier municipal situé au 1300 avenue Nicolas-Perrot.

En Mauricie, les autorités dénombraient jeudi 500 résidences inondées, 606 résidences isolées ainsi que 14 personnes évacuées. Du côté du Centre-du-Québec, 115 maisons sont inondées, alors que 34 sont isolées et une personne est évacuée.