Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Forum régional de consultation sur les engagements de conservation des Plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH) se tiendra en ligne, le 20 mai.
Le Forum régional de consultation sur les engagements de conservation des Plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH) se tiendra en ligne, le 20 mai.

Les milieux humides et hydriques à l’honneur le 20 mai

Marc-André Pelletier
Marc-André Pelletier
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Le Forum régional de consultation sur les engagements de conservation des Plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH) se tiendra en ligne, le 20 mai, et les organisateurs souhaitent une participation importante des intervenants des six MRC de la région.

Cette consultation est organisée en collaboration avec la Société d’aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan (SAMBBA), le Bassin Versant Saint-Maurice, l’Organisme de bassins versants des rivières du Loup et Yamachiche, le Comité ZIP des deux Rives et le Conseil régional de l’environnement Mauricie.

Le consortium compte ainsi sur les élus et les groupes d’intérêts afin que le PRMHH soit soutenu par une vision globale et tienne compte des enjeux et des grandes préoccupations des groupes.

Le but est de favoriser une cohabitation harmonieuse entre l’aménagement du territoire et la conservation des milieux humides et hydriques.

Les citoyens sont invités à y assister pour se renseigner sur les différents enjeux qui peuvent les préoccuper en lien avec ces Plans régionaux des milieux humides et hydriques.

L’événement se déroulera de 9h30 à 12h pour les élus et les groupes d’intérêts et de 18h à 19h pour les citoyens.

En 2017, le gouvernement du Québec a réformé l’encadrement juridique autour de la conservation des milieux humides et hydriques.

«Sur le plan économique, les pressions exercées par le développement du territoire ainsi que les inondations, l’érosion des berges et les sécheresses prolongées que subissent les collectivités coûtent très cher. Sur le plan environnemental, ces causes contribuent à la perte des MHH (19% entre 1991 et 2011), ce qui rend le territoire vulnérable», peut-on lire dans le communiqué envoyé aux médias.

Pour s’inscrire, il suffit de réserver votre place sur le site web d’Environnement Mauricie au plus tard le 18 mai à 17h.

Pour visionner les capsules vidéo de la SAMBBA faisant le portrait des MHH de la MRC des Chenaux, il est possible de se rendre sur la page Facebook.