Audrey Godin, intervenante sociale au CJE, Roger Mantha conseiller municipal, Jacky Pilote, intervenant CJE, Shonik Petiquay, participant, Claude Hénault du Carrefour d’action bénévole, Kate Parent de la Coopérative ETC, Lucie Hervieux, coordonnatrice de La Tuque en forme et en santé, Karine Pérusse, directrice générale du CJE et Charlene Bolger, organisatrice communautaire au CIUSSS MCQ, entourent un des bacs qui ont été installés.

Les incroyables comestibles de retour

LA TUQUE — Les «Incroyables comestibles» sont de retour à La Tuque pour une deuxième fois. Le principe du projet est simple : on plante, on arrose et on partage sa récolte avec sa famille, ses voisins ou même des passants. Une dizaine de jardins dans des bacs ont été aménagés dans le milieu latuquois.

Les bacs de jardinage, situés sur les terrains des organismes du milieu et accessibles au public, sont une façon d’offrir des légumes frais gratuitement à tous et de sensibiliser la population à la simplicité du jardinage et à la réponse qu’il peut donner à leurs besoins alimentaires.

Dans chaque bac, il y a des tomates, des piments, des oignons, des concombres, des fines herbes et des fleurs pour éloigner les insectes.

Ce sont les organismes impliqués qui ont la responsabilité d’arroser les plants, de désherber et s’assurer de la cueillette régulière tout en laissant des légumes disponibles pour les passants.

«L’édition de cette année a pris un sens beaucoup plus collaboratif […] Le projet est beaucoup plus ancré dans la communauté cette fois-ci. La première fois, c’était une opportunité, on a sauté dessus. Maintenant, c’est beaucoup plus réfléchi comme projet», souligne note Charlene Bolger, Organisatrice communautaire au CIUSSS MCQ.

Les participants du Carrefour emploi du Haut-Saint-Maurice, supervisés par les intervenants Jacky Pilote et Audrey Godin, ont construit de nouveaux bacs en palettes de bois. Ces bacs ont une superficie de jardinage plus grande, et un esthétisme au goût du jour.

«Les Incroyables Comestibles prendront l’ampleur que la population du Haut-Saint-Maurice y donnera! Si vous voulez vous joindre au mouvement, il s’agit tout simplement de mettre un potager accessible au public avec une indication que c’est de la nourriture à partager», note Charlene Bolger.

Il est également possible de contacter la Centrale alimentaire La Tuque afin d’offrir les surplus des récoltes au courant de l’été.

Les bacs des Incroyables Comestibles sont situés au Bureau d’information touristique, au Carrefour emploi du Haut-Saint-Maurice, à la Centrale alimentaire La Tuque, au Centre Sakihikan, au Centre d’activité populaire et éducative, à Défi-jeunesse Haut-Saint-Maurice, au Groupe Facile d’accès, au Poste d’essence Canadian Tire et à la Ressource Parent-Ailes.