Le nouveau propriétaire, Donald J. Desrochers

Les Hôtels Marineau vendus à un employé

La Tuque — La chaîne hôtelière Hôtels Marineau, bien connue dans la région, a officiellement changé de mains. C’est un entrepreneur de 32 ans qui s’en est porté acquéreur. André Marineau, petit-fils du fondateur, a dévoilé que l’entreprise était officiellement vendue à l’un des employés de la compagnie, Donald J. Desrochers. C’est une véritable page d’histoire qui se tourne pour la famille Marineau.

«L’unique raison qui a poussé mes sœurs et mes frères à se départir d’une part importante de notre histoire familiale, c’est le manque de relève. Les hôtels ont bercé le rythme de toute notre vie. C’est le nom de mon père et de mon grand-père qu’il y a sur les bâtisses», a lancé avec un pincement au cœur André Marineau, ancien actionnaire de la chaîne Hôtels Marineau.

Œuvrant au sein de la compagnie, Donald J. Desrochers a manifesté rapidement, à la suite de l’annonce de la mise en vente de la compagnie, son intérêt pour la relève de cette institution hôtelière de la Mauricie.

«Comme tout le monde, j’ai lu Le Nouvelliste titrant que la compagnie était en vente pour 7,9 millions $. Ton premier réflexe, quand tu es au début de la trentaine et issu de la classe moyenne, c’est loin de te dire que tu peux te permettre de l’acheter», admet en riant le nouveau propriétaire.

Donald J. Desrochers travaille au développement des affaires des Hôtels Marineau depuis 2006. Il est aussi chargé de cours en marketing au Collège Laflèche, trésorier de Tourisme Mauricie et vice-président de l’Office des foires et congrès de Shawinigan. M. Desrochers avoue lui-même être, par moment, un peu abasourdi par la transaction qu’il vient de conclure.

La chaîne hôtelière Hôtels Marineau a été officiellement vendue, dont l’établissement de La Tuque sur la photo.

«S’il y a un message qu’il faut retenir, c’est que tout est possible. Il faut être motivé, confiant et il faut croire en soi», a-t-il témoigné.

La chaîne hôtelière Hôtels Marineau a été fondée en 1932 par Joseph Marineau. Possédant 185 chambres en Mauricie, la chaîne hôtelière engage près de 100 personnes dans la région.

«Tout le monde était un peu craintif à savoir qui allait acheter, qu’est-ce qu’il allait se passer… de savoir que c’est quelqu’un à l’interne qui est là depuis 12 ans, c’est rassurant. Les employés étaient heureux. On va continuer de faire ce qu’on faisait et on va mieux le faire. Personne ne va perdre son emploi. On va simplement optimiser ce que l’on faisait. Il y a eu un gros soupir de soulagement chez les employés», a commenté le nouveau propriétaire.

Poursuivre le développement
Afin de construire le nouveau chapitre des Hôtels Marineau, un plan de rénovation des installations actuelles de près de 1,65 million de dollars a été planifié à court terme. La nouvelle administration veut innover, développer et améliorer. «C’est une belle compagnie, un magnifique domaine, mais surtout toute une équipe de gens dévoués. Ensemble, nous propulserons la chaîne hôtelière Hôtels Marineau vers de nouveaux sommets», a affirmé M. Desrochers.

«On va mettre l’emphase sur la standardisation beaucoup. Il faut garder le côté familial et aussi le côté humain qu’on ne retrouve peut-être pas nécessairement dans les grandes chaînes. Un client qui dort à La Tuque, Mattawin ou Shawinigan doit retrouver le même produit avec le même côté humain qui se démarque d’une chaîne familiale», a-t-il ajouté.

Il n’a pas été possible de connaître le montant de la transaction.

Les hôtels Marineau dans la région 

Hôtel Marineau à Shawinigan: 42 chambres 

Hôtel Marineau à Mattawin: 21 chambres 

Hôtel Marineau à La Tuque: 73 chambres 

Hôtel Marineau Centre
à La Tuque: 49 chambres