Les professeurs de l’UQTR sont invités à prendre part à cette étude de l’UQAM.
Les professeurs de l’UQTR sont invités à prendre part à cette étude de l’UQAM.

«Les gens se sentent intouchables»

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
La Presse canadienne
TROIS-RIVIÈRES — Ayant lui-même déjà reçu «un courriel agressif et très déplacé de la part d’un étudiant», un enseignant de l’Université du Québec à Montréal lance une vaste enquête pour quantifier la cyberintimidation dont seraient victimes les professeurs de niveau universitaire.