C’est dans l’émotion la plus totale que les élèves de l’école secondaire des Chutes ont reçu cette attention de leurs enseignants. On voit ici le finissant Guillaume Bourassa.
C’est dans l’émotion la plus totale que les élèves de l’école secondaire des Chutes ont reçu cette attention de leurs enseignants. On voit ici le finissant Guillaume Bourassa.

Les finissants honorés à l’école des Chutes

SHAWINIGAN — Les finissants de l’école secondaire des Chutes ont eu toute une surprise, vendredi, en allant vider leur casier. Les membres du personnel y étaient tous rassemblés afin de souligner en grand la fin du secondaire pour ces élèves.

C’est sous de chaleureux applaudissements de leurs enseignants que les élèves sont arrivés à l’école, par petits groupes. Par la suite, ils étaient invités à suivre un trajet au cours duquel il leur était possible de signer la traditionnelle murale des finissants tout en respectant les consignes de distanciation sociale.

Enfin, avant de pouvoir vider leur casier, les quelque soixante étudiants ont reçu un portfolio contenant une lettre souvenir qu’ils avaient rédigée lors de leur arrivée à l’école, cinq ans plus tôt. Ils ont tous pu repartir sous le même tonnerre d’applaudissements qu’à leur arrivée.

Il a été possible pour les élèves de signer la traditionnelle murale des finissants.

«On ne voulait pas que les élèves viennent simplement chercher leurs choses, puis repartent sans rien dire. On trouvait important que leur dernière journée soit significative. C’est pourquoi mes collègues et moi avons décidé d’organiser cette activité. Malgré toute la malchance qui s’est abattue sur nos finissants ces derniers temps, ils pourront dire qu’ils ont quitté dans la joie», a fait savoir l’une des instigatrices du projet, Isabelle Guay.

Isabelle Guay, l’une des instigatrices du projet.

Sans surprise, cette initiative a eu l’effet d’un baume sur le cœur des élèves de cinquième secondaire, qui ont vu de nombreuses étapes soulignant la fin de leur parcours être annulées en raison de la pandémie de COVID-19.

Les quelque soixante étudiants ont reçu un portfolio contenant une lettre souvenir qu’ils avaient rédigée lors de leur arrivée à l’école, cinq ans plus tôt.

«J’ai trouvé ça génial. Je ne m’attendais pas à ce que la majorité du personnel vienne souligner notre passage au niveau collégial de cette façon. C’est une façon de terminer notre année positivement», a souligné le finissant Guillaume Bourassa.

Par ailleurs, le personnel de l’établissement compte poursuivre son implication auprès des élèves d’ici la fin officielle de l’année scolaire. D’autres activités de ce genre sont donc prévues par l’école au cours des prochaines semaines.

C’est sous de chaleureux applaudissements de leurs enseignants que les élèves sont arrivés à l’école, par petits groupes.

«On veut garder la surprise, mais disons que nos différents comités ont eu de nombreuses idées pour souligner la fin de l’année», a conclu Mme Guay, qui espère inspirer d’autres écoles à poser de tels gestes.