Les étudiants en santé du Cégep de Shawinigan prêtent main-forte

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Shawinigan — Près de 65 % des étudiants en soins infirmiers du Cégep de Shawinigan prêtent main-forte au réseau de la santé et des services sociaux, que ce soit en Mauricie, au Centre-du-Québec ou à l’extérieur de la région.

Cette donnée fait suite à un sondage envoyé par le Cégep de Shawinigan à ses étudiants des programmes de soins infirmiers et de soins préhospitaliers d’urgence.

Les étudiants qui en sont à leur dernière session d’études en soins infirmiers comptent pour 61 % des étudiants qui ont levé la main pour aller aider le réseau afin de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Le quart de ces étudiants travaillent plus de 28 heures par semaine tout en poursuivant leur formation académique à distance, précise le Cégep qui souligne leur contribution.

Le sondage révèle qu’une vingtaine d’étudiants en soins préhospitaliers d’urgence travaillent également dans le réseau de la santé en ce moment.

Le Cégep explique que cette contribution des étudiants a été rendue possible grâce à l’adaptation de la formation et à la flexibilité démontrée par les enseignants et enseignantes des deux départements.

La session se terminera le 8 mai. Les finissants pourront alors rejoindre le réseau en tant que candidats à l’exercice de la profession.

Les étudiants qui sont en deuxième année en soins infirmiers pourront augmenter leurs disponibilités au réseau de la santé dès le 13 mai.