Le coordonnateurs aux événements de la Fondation SSS de l’Énergie, Joey Richard, souhaite que la campagne de mobilisation philanthropique du centre-ville de Shawinigan obtienne de bons résultats, malgré le contexte pandémique.
Le coordonnateurs aux événements de la Fondation SSS de l’Énergie, Joey Richard, souhaite que la campagne de mobilisation philanthropique du centre-ville de Shawinigan obtienne de bons résultats, malgré le contexte pandémique.

Les commerçants de Shawinigan solidaires de la Fondation SSS de l’Énergie

Shawinigan — Si la Fondation de la SSS de l’Énergie s’est vue contrainte d’annuler certaines de ses activités qui engendraient des rassemblements, on se félicite que la 3e édition de la mobilisation philanthropique du Centre-Ville de Shawinigan ait non seulement lieu, mais qu’elle puisse aussi contribuer à stimuler l’achat local.

À compter du 1er juin, les clients d’une dizaine de commerces partenaires de la fondation pourront faire de l’achat local un geste philanthropique, se félicite Joey Richard, coordonnateur aux événements et aux communications de Fondation de la SSS de l’Énergie. Les propriétaires des commerces participants à l'initiative «Le centre-ville se mobilise» ont chacun identifié un produit pour lequel ils remettront une partie des fruits de la vente à la Fondation SSS de l’énergie, explique-t-il.

L’an dernier, l’initiative avait permis d’amasser 2 364$. Bien que l’on espère dépasser cette somme cette année, on dit demeurer réaliste. «Compte tenu de la situation économique, on ne s’est pas fixé d’objectifs trop élevés», indique M. Richard. L’ajout de nouveaux partenaires, en marge de la portion commerciale de l’initiative, garantit un montant de base «intéressant», fait-il valoir. En effet, différents acteurs du milieu des affaires ont offert un appui financier à la campagne, qui viendra bonifier les sommes amassées dans les différents commerces.

Les clients des boutiques Le Yéti, Abaka et du Trou du Diable, de cadeaux Chez Guy, de la librairie Poirier, de la pâtisserie Le Palais, des restaurants et bistro Le Chenapan, La Pointe à Bernard, Le Globe Steakhouse et Les Ailes Buffalo, pourront donc conjuguer achat local et philanthropie au cours du mois de juin.

Les sommes amassées seront dédiées au fonds général de la Fondation SSS de l’Énergie et seront attribuées à différentes causes suivant les besoins. Le contexte pandémique a fait surgir différentes problématiques et l’appui de la fondation a été sollicité en différentes occasions, souligne M. Richard. Il donne en exemple l’achat de iPad au Centre Laflèche auquel la fondation a contribué, afin que les bénéficiaires isolés puissent continuer de communiquer avec leurs proches.