Le Nouvelliste
Mario Fontaine, conseiller syndical pour le SCFP.
Mario Fontaine, conseiller syndical pour le SCFP.

Les chauffeurs de la STTR exaspérés d’être pris à partie

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les chauffeurs d’autobus de la Société de Transport de Trois-Rivières (STTR) sont exaspérés d’être victimes du mécontentement populaire soulevé par les nouveaux circuits développés, et plaident pour un réinvestissement de la part de la Ville de Trois-Rivières dans le transport en commun. C’est du moins le message qui a été véhiculé par leur syndicat, vendredi, souhaitant du même coup que les usagers comprennent que les chauffeurs n’ont rien à voir avec ce qui se passe présentement.