Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Les cadets de la Sûreté du Québec sont de retour pour l’été

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Depuis lundi, les cadets de la Sûreté du Québec sont de retour dans la région et dans toute la province pour une 11e année. Ils assureront une présence dans les quartiers et les parcs, répondront aux demandes de renseignements des citoyens et bonifieront le travail des patrouilleurs en effectuant de la surveillance et de la prévention auprès de la population.

Dans la région, il y aura des cadets au poste de Shawinigan et de La Tuque. Du côté du centre de service de Louiseville, les postes de la MRC de Bécancour, de la MRC de Maskinongé et de la MRC de Nicolet-Yamaska accueilleront également des cadets. Au Centre-du-Québec, ils se joindront aux postes de la MRC d’Arthabaska et de la MRC de Drummond.

La Sûreté du Québec assure que leur aide sera particulièrement bienvenue en temps de pandémie.

Au total, ce sont 184 étudiants ou diplômés en techniques policières qui ont été embauchés dans le cadre du Programme de cadets de la Sûreté du Québec déployé en partenariat avec les municipalités qui reçoivent les cadets. Ils seront présents dans plus de 70 municipalités régionales de comté (MRC), villes et municipalités de la province.

«Ce programme constitue une expérience de travail enrichissante pour les futurs policiers. En effet, il se distingue par la qualité de la formation offerte aux cadets, ainsi que par l’encadrement dont ils bénéficient tout au long de la saison», note la SQ.

Pour plus d’informations sur le Programme de cadets, les citoyens peuvent visiter le site Web de la Sûreté du Québec et s’abonner à ses comptes Twitter, Facebook et Instagram, où des nouvelles sur les cadets seront publiées tout au long de l’été 2021.