Étienne Chartier et Xavier Plamondon, deux des trois copropriétaires de l’entreprise Les Bouffons Verts, étaient présents lors du Symposium d’arts visuels du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap afin d’y offrir leurs produits santé.

Les Bouffons Verts: la recette gagnante

Trois-Rivières — Trois jeunes étudiants en marketing au Cégep de Trois-Rivières semblent avoir trouvé le bon moyen de mettre en pratique les théories apprises dans leurs cours: ils ont lancé leur entreprise appelée Les Bouffons Verts, un camion de rue qui offre des produits santé.

Xavier Plamondon, Étienne Chartier et Raphaël Lesage ont voulu d’abord et avant tout se lancer en affaires par passion, mais également afin de répondre à un besoin, soit celui d’offrir des produits bons pour la santé lors de festivals.

Troquer la poutine pour une salade
Constatant que les gens souhaitent de plus en plus consommer de la nourriture bonne pour eux, les trois étudiants se sont intéressés aux produits offerts lors d’événements. Leurs études de marché ont d’ailleurs confirmé ce qu’ils croyaient.

«Les restaurants et les épiceries se sont ajustés, mais dans les festivals, on voit encore beaucoup de poutines et de hot dogs», a expliqué Xavier Plamondon, un des copropriétaires de l’entreprise.

Le menu du camion de rue Les Bouffons Verts est composé entre autres de wraps, de salades et de barres santé.

Des produits vegan sont également offerts, ce qui faisait le bonheur d’un couple de clients rencontré sur le site du Symposium d’arts visuels au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

«Comme on mange surtout végétarien, on était contents de voir ce type de produits sur le menu», a souligné la cliente.

Les copropriétaires ont consulté des étudiants en diététique du Cégep de Trois-Rivières afin d’élaborer leur menu. «On n’avait pas la prétention de dire qu’on connaissait tout sur la santé», a souligné M. Plamondon.

Étudiants et entrepreneurs
Se lancer en affaires avec une entreprise de camion de rue s’harmonisait parfaitement avec l’emploi du temps des trois étudiants au collégial.

«Ça se gère très bien parce que c’est pendant l’été. L’hiver, on est à l’école», a affirmé Xavier Plamondon.

Les trois entrepreneurs ont servi leurs premiers repas lors des Francofolies de Montréal, en juin dernier. Depuis, ils ont participé à différents événements en Mauricie et dans la région de Laval.

Questionné à savoir s’il était difficile de convaincre les organisations d’offrir leurs produits, les copropriétaires ont répondu que leur préparation, le style rustique du camion de rue et l’aspect santé de leurs produits expliquaient leur succès.

Lors des prochaines semaines, le camion de rue Les Bouffons Verts sera entre autres présent au Grand Prix de Trois-Rivières, à Trois-Rivières en Blues et au Festival western de Saint-Tite.