Le réalisateur Mario Boulianne est en compagnie du nouveau président du club Les Archers de La Tuque, Rolland Savard.

Les Archers de La Tuque: «Il faut absolument de la relève»

Le club Les Archers de La Tuque veut reprendre du poil de la bête. Son nouveau président, Rolland Savard, espère augmenter de façon considérable le nombre de membres de son organisation. Dans les prochaines semaines, les dirigeants du club mettront l'accent sur le recrutement de la relève qui se fait de plus en plus rare.
«On veut que le club grossisse et avoir un club en forme. [...] Il y a déjà eu 78 membres, c'est ce que l'on vise. Pour ça, il faut absolument de la relève», lance Rolland Savard.
D'ailleurs, un jeune de 14 ans vivra bientôt toute une expérience de chasse en compagnie de «l'homme ours», Mario Boulianne, lors du tournage d'une vidéo d'une quinzaine de minutes. Le produit final sera présenté en février prochain. Un film qui, espère-t-on, incitera les jeunes à tenter l'expérience à leur tour.
«On veut donner le goût aux jeunes de pratiquer ce sport-là. [...] C'est une vraie chasse à l'ours. On va voir comment le jeune va réagir. C'est une première expérience pour lui. Tirer sur des cibles qui ne bougent pas c'est différent d'une vraie bête. Par contre, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...», souligne Mario Boulianne qui s'adonne à la chasse à l'ours depuis 30 ans.
«J'ai embarqué dans leur projet pour la relève. On va essayer de lui faire accomplir une belle chasse pour promouvoir le club chez la relève», ajoute-t-il.
Tous les frais seront assurés par le club. Une partie de la viande, si la chasse est concluante, sera remise à l'oeuvre de la soupe.
Portes ouvertes
Le club Les Archers de La Tuque ouvrira ses portes à la population le 17 juin prochain au champ de tir situé au Club latuquois. 
«Je veux que les gens viennent essayer ça. Il va y avoir des arcs et des arbalètes. Les gens vont pouvoir essayer ça de façon sécuritaire. On veut recruter des membres. [...] Actuellement, on a pour 58 000 $ de bêtes en 3D. On a un orignal, un grizzly... On a vraiment beaucoup de bibittes grosseur nature», note Rolland Savard.
Un important tournoi aura également lieu le 22 juillet. Le club Les Archers de La Tuque accueillera des amateurs de partout dans la province pour l'occasion.