Les actualités en bref

5 à 7 de réseautage au Cégep

Trois-Rivières — Vision C3R organise un 5 à 7 de réseautage au Cégep de Trois-Rivières.

L’organisme à but non lucratif a pour mission, rappelons-le, de permettre aux étudiants d’acquérir de l’expérience de travail reliée à leur domaine d’études tout en développant un réseau de contacts.

L’événement se déroulera à l’agora le 20 février, à 17 h, avec Christian Houle, fondateur de Phazon, une entreprise qui produit des écouteurs sans fil.

Ce dernier parlera de sa campagne de sociofinancement qui lui a permis de récolter 2,5 millions $.

L’entrée est gratuite.

Projet de graffitis au skatepark: Nicolet donne le feu vert

Nicolet — Le conseil municipal de Nicolet ira de l’avant avec le projet de graffitis au skatepark de Nicolet. En janvier dernier, un groupe de jeunes accompagné par le promoteur Vincent Bélisle déposait aux élus un projet pour embellir les modules de planches à roulettes. Non seulement le conseil a-t-il accueilli favorablement cette pétition, mais les élus ont aussi décidé de bonifier ce dynamique projet.

En effet, en plus d’en permettre la réalisation, le conseil municipal souhaite impliquer tous les jeunes de Nicolet, en les invitant à prendre une part active à son développement.

Évalué par le groupe à un peu moins de 2000 dollars, le projet présenté dans la pétition consiste à confier à l’artiste muraliste Maxim Charland le soin de peindre les modules du skatepark pour ainsi le rendre plus attrayant pour les jeunes en les laissant choisir des thèmes, des couleurs, des motifs et des personnages.

Dans le but d’impliquer les jeunes de Nicolet dans ce projet mobilisateur, la Ville travaillera avec les partenaires jeunesse du milieu, entre autres, Centretien, la Maison des jeunes, la Commission jeunesse de Nicolet ainsi que le promoteur du projet.

Pour la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, l’appui au projet a fait rapidement consensus à la table du conseil municipal. «La Ville de Nicolet salue l’initiative citoyenne de ces jeunes qui permettra de rendre les lieux plus agréables, plus vivants, plus colorés et plus animés. Je pense que si les usagers sont fiers de leur lieu, ils vont en prendre grand soin», a-t-elle commenté.