François Legault entouré des candidats caquistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Legault promet Internet haute vitesse et une couverture cellulaire partout

François Legault promet un accès à Internet haute vitesse et à la téléphonie cellulaire partout dans la province, un projet évalué à 400M$ sur quatre ans.

S’il est porté au pouvoir, le chef caquiste assure que tous les Québécois auront accès à Internet haute vitesse et une couverture cellulaire large bande d’ici 2022, où qu’ils habitent sur le territoire.  

«C’est une aberration que ça ne soit pas disponible en 2018. On a un gouvernement qui marche à basse vitesse. C’est le temps qu’on change de vitesse», a-t-il affirmé en point de presse sur la Zone portuaire de Chicoutimi où il était entouré de l’ensemble de ses candidats régionaux vendredi matin.

«Si je suis élu, j’aurai une carte détaillée du Québec et je vais suivre ça région par région, sous-région par sous-région», promet-il. «Il ne faut pas abandonner personne. Il faut que ce soit partout et je vais m’en assurer personnellement.»  

Le chef de la CAQ rappelle qu’environ 240 000 foyers n’ont toujours pas accès à un service Internet de qualité et que la couverture cellulaire est toujours déficiente à plusieurs endroits. «L’étendue de la couverture Internet actuelle est une illustration très claire du manque d’ambition des libéraux pour les régions du Québec», estime-t-il. 

François Legault affirme que les services sont nécessaires pour les entrepreneurs, mais aussi pour les familles. 

«Internet haute vitesse, ça ouvre le monde entier aux enfants. Imaginez les parents du Québec qui aident leurs enfants à faire leurs devoirs... sans Internet! C’est impensable aujourd’hui. Internet, c’est un service essentiel en 2018. Au siècle dernier, il fallait amener l’électricité partout. Aujourd’hui, c’est Internet. C’est une urgence de le faire. C’est une obligation.»