L’école Marquis avait dû être fermée en juin 2017 en raison de l’état inquiétant de sa structure qui la rendait dangereuse.

L’école Marquis sera reconstruite

Saint-Célestin — La Commission scolaire de la Riveraine aura finalement ce qu’elle souhaitait le plus. Le gouvernement vient en effet de lui confirmer une aide financière de 11 754 856 $. Cette somme servira à reconstruire l’école Marquis de Saint-Célestin.

L’école sera plus grande qu’avant et bénéficiera de six classes adaptées où pourront être également installés les élèves de l’école Le Rucher de Saint-Sylvère. Cela fera de l’école Marquis une école inclusive.

Rappelons que l’école Marquis avait dû être fermée en juin 2017 en raison de l’état inquiétant de sa structure qui la rendait dangereuse. Les élèves ont alors dû être répartis dans trois autres établissements.

Au mois d’août de la même année, un incendie a complètement détruit l’école Le rucher de Saint-Sylvère.

Les enfants aux besoins spéciaux qui la fréquentaient avaient dû être installés temporairement au Faubourg Mont-Bénilde. Des travaux dans l’édifice avaient été effectués afin de réponde aux besoins particuliers des enfants.

L’aide financière de plus de 11 M$ du gouvernement est assortie d’une bonification de 1 379 752 $ pour la mise en œuvre de solutions architecturales ou d’ingénierie permettant de soutenir la réussite éducative et le développement durable, ce qui porte l’aide totale à plus de 13 millions $ pour ce projet.

L’école Marquis, une fois reconstruite, contiendra 10 classes, dont une de maternelle et quatre pour les troubles du langage.

L’agrandissement, par rapport à l’ancien bâtiment, comprendra une classe de maternelle adaptée de même que cinq classes d’adaptation scolaire.

Il en coûtera donc 8,2 millions $ pour le remplacement de l’école Marquis, 3,5 millions $ pour l’ajout d’espaces et près de 1,4 M$ pour la réussite éducative et le développement durable. Avec le remboursement de taxes, le coût total de ce projet se chiffre à 14,1 M$.

Le nouvel édifice sera inauguré pour la rentrée scolaire d’août 2020.

On sait que le maire de Saint-Sylvère, Adrien Pellerin, tenait à la présence de l’école Le Rucher sur son territoire. Ce ne sera donc pas le cas. Le maire comptait sur une reconstruction de l’école, car l’édifice aurait également pu servir de lieu de réunion pour la population du village.