L’école Cardinal-Roy sera également fermée la semaine prochaine.
L’école Cardinal-Roy sera également fermée la semaine prochaine.

L’école Cardinal-Roy prolonge sa fermeture d’une semaine

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy a finalement décidé, de concert avec la Santé publique, de prolonger d’une semaine la fermeture de l’école Cardinal-Roy qui est déjà en pause depuis lundi à cause de l’importante éclosion de COVID-19 qui s’y trouve. Le CSS devrait être en mesure de savoir autour de mardi prochain si les cours pourront reprendre le 16 novembre, indique le directeur général du CSS, Luc Galvani. 

Pendant ce temps, du côté du CSS de la Riveraine, l’école Le Rucher a été fermée pour toute la journée du 5 novembre afin de permettre à la Santé publique de faire une enquête épidémiologique. On compte en effet 3 cas positifs chez les employés, qui sont tous trois en isolement, et 8 autres membres du personnel sont en retrait préventif. La Santé publique a invité l’ensemble du personnel du Rucher à subir un test de dépistage. Le 6 novembre est une journée pédagogique au calendrier scolaire. Une fois l’enquête épidémiologique terminée, la direction communiquera avec les parents afin de les informer de l’orientation qui sera prise, indique la secrétaire générale, Émilie Guay. On ne parle pas encore d’éclosion, indique-t-elle.

Selon la responsable des communications au CSS de l’Énergie, Amélie Germain-Bergeron, les chiffres commencent enfin à baisser à Val-Mauricie où l’on compte 34 cas actifs, soit 25 élèves et 9 membres du personnel. «Nous avons trois cas rétablis aujourd’hui et aucun nouveau cas aujourd’hui pour cette école. C’est une bonne nouvelle qui nous fait du bien», souligne-t-elle.

Dans tous les cas, les CSS ont tout ce qu’il faut pour faire basculer les élèves et les enseignants en mode virtuel. 

Luc Galvani a fait état, jeudi, des cas qui se trouvent à Cardinal-Roy en ce moment. Du côté du personnel, ils sont 21 sur une quarantaine à avoir reçu un test positif à la COVID-19. «Avec 21 personnes positives, c’était difficile d’assurer le remplacement», fait-il valoir. C’est une des raisons pour laquelle on a basculé en téléenseignement, dit-il.

Le directeur général du CSS du Chemin-du-Roy, Luc Galvani.

D’ailleurs, tous les enseignants sont en mesure d’offrir leur prestation de travail à distance. Un seul membre du personnel a été hospitalisé, ajoute le directeur en précisant que son état n’est pas critique.

Lorsque le portrait global de tous les élèves sera connu, le CSS et la Santé publique feront le point ensemble pour voir la suite de choses. Luc Galvani affirme que la cause de cette éclosion n’est toujours pas connue. Pour l’instant, 11 enfants de Cardinal-Roy ont reçu un diagnostic positif.

La Santé publique a visité l’école comme prévu et selon Luc Galvani, toutes les mesures prises par l’établissement étaient conformes.

Selon lui, l’appel de la Santé publique, mardi dernier, pour faire tester tous les enfants de cette école a été très bien reçu par les parents. «On a eu la confirmation que plusieurs parents étaient allés faire tester leur enfant», dit-il. Les résultats commencent à entrer et ce sont justement ces résultats préliminaires qui ont convaincu le CSS de basculer en mode virtuel «à partir de la semaine prochaine».

«Hier (mercredi), les titulaires avaient un contact immédiat avec les élèves pour parler de devoirs et de poursuivre les apprentissages scolaires et dès lundi, on va basculer en téléenseignement», dit-il.

Pas moins de 112 parents ont levé la main pour obtenir un périphérique informatique pour leur enfant. Les parents pourront passer le chercher dès vendredi. Quatorze familles recevront également un lien internet.

Du côté du CSS de l’Énergie, il faut également souligner qu’à Paul-le Jeune, on compte 32 cas actifs, soit 25 élèves et 7 membres du personnel. On trouve également 7 cas actifs à Des Chutes, soit 5 élèves et 2 membres du personnel.

D’autres cas sont également à signaler au CSS de la Riveraine. Outre l’école le Rucher, on compte 6 cas dans trois groupes différents à l’école secondaire Jean-Nicolet. Deux groupes ont été fermés et le CSS est en attente de consignes pour le troisième groupe. À la Découverte, un cas d’élève a nécessité la fermeture d’un groupe. Même nombre et même situation pour les écoles Tournesol et Beauséjour, précise la secrétaire générale, Émilie Guay. Un cas positif a été signalé à l’école Curé- Brassard et un autre à Saint-François, mais aucune classe n’a été mise en retrait préventif. Deux cas positifs se trouvent également à l’école Despins depuis jeudi midi. Un troisième groupe a donc été fermé par prévention, dit-elle.