La Ville de Shawinigan a organisé une séance d’information de son budget 2019 aux journalistes, mardi après-midi. De gauche à droite: les conseillers Jean-Yves Tremblay et Nancy Déziel, le maire, Michel Angers et Alain Gravel, directeur du Service des finances.

L’eau potable propulse le compte de taxes à la hausse à Shawinigan

SHAWINIGAN — Les contribuables de Shawinigan ne devront pas chercher très loin la source de la hausse de leur compte de taxes en 2019. Comme prévu, les travaux d’approvisionnement en eau potable entraînent une forte hausse de la taxe d’eau, provoquant ainsi une augmentation de facture moyenne de 4,2 % l’an prochain.

En effet, la tarification pour l’eau potable bondira de 114 $ à 199,50 $ l’an prochain, un saut de 75 %. La tarification pour le remboursement de la dette pour la mise aux normes du réseau suit la même tendance, passant de 8 $ en 2018 à 27,50 $ en 2019. Les autres tarifs varient peu. Les contribuables desservis par le réseau d’égout devront payer 6 $ de plus, alors que la collecte sélective et celle des ordures ménagères ne bougent pas. L’épandage d’un larvicide biologique par GDG Environnement pour réduire la présence des insectes piqueurs passe de 39 $ à 39,75 $.

Le conseil municipal augmente également ses taux de taxes en 2019. La taxe foncière générale passe de 1,4074 $ à 1,4230 $ par tranche de 100 $ d’évaluation. Celle du transport en commun, un service que les élus veulent bonifier, augmente de 40 %, tandis que celle du service de la dette subira une légère hausse de 8,5 % en moyenne.

L’étonnante baisse de la valeur des maisons au nouveau rôle d’évaluation vient contrebalancer ces augmentations de taxes. En effet, la résidence moyenne passe de 149 831 $ à 146 811 $ à Shawinigan. Ce recul de 2 % constitue une première depuis la fusion municipale. Ce mouvement, plus prononcé que les hausses de taxation, équilibre pratiquement cette partie du compte de taxes, entraînant précisément une légère baisse de 0,19 %. 


Par contre, l’effet de la tarification, particulièrement celle de l’eau potable, entraînera une dépense supplémentaire de 107,53 $ sur le compte de taxes moyen en 2019, ce qui représente une hausse de 4,2 %.

En séance publique, un citoyen, Jean-Pierre Dufresne, a tenté par tous les moyens possibles de connaître la hausse du compte de taxes moyen pendant la période de questions. Il a finalement réussi à se faire confirmer que la facture augmenterait d’une centaine de dollars, sans plus de précision.

M. Angers était beaucoup plus intéressé à parler de la baisse de la taxation de 0,19 % que de la hausse du compte global de 4,2 %. 

«La péréquation nous a donné un bon coup de main, on continue à resserrer nos finances», explique-t-il. «Mais compte tenu que la tarification est importante en 2019, plutôt qu’aller chercher 1,5 % ou 2 % (dans les revenus de taxation), comme dans la majorité des autres villes, nous avons décidé de refléter la valeur réelle, soit une baisse de 0,19 %. L’objectif poursuivi était de réduire l’impact de la tarification.»

Le maire ne nie pas que l’augmentation de la tarification pour l’eau potable, bien que prévisible, représente une bonne bouchée à digérer.

«Même si les gens ont économisé là-dessus au cours des 15 dernières années, quand ça arrive...»

M. Angers rappelle que la tarification pour l’eau à Shawinigan demeure moins élevée que dans la plupart des municipalités avoisinantes. En fait, la hausse se poursuivra en 2020, de sorte que cette taxe devrait atteindre entre 240 $ et 250 $ à Shawinigan.

«C’est difficile de garder la tarification au même niveau quand on investit une soixantaine de millions $ dans un projet et quand on augmente nos dépenses d’opération de ces investissements de
2,4 millions $», résume le directeur général, Gaétan Béchard. «Ça commence à être de l’acrobatie!»

Plus d’argent

Le budget total de la Ville de Shawinigan passe de 85,6 millions $ à 93,7 millions $, un bond de 9,5 %. Parmi les postes budgétaires bonifiés, notons celui du déneigement, qui retient beaucoup l’attention des élus depuis deux ans. 

En 2018, le conseil municipal avait ajouté 1,5 million $ à ces manoeuvres et en 2019, un investissement additionnel de 766 000 $ est annoncé. Le budget de déneigement s’établit maintenant à
7,8 millions $.

Autre amélioration, la Ville ajoute 298 000 $ à sa quote-part à la Régie de transport en commun de Shawinigan.

Enfin, sa contribution aux organismes augmente de 16,2 % en 2019. Outre la RTCS, la Société de développement de Shawinigan obtient 527 000 $ de plus et l’Office de tourisme, foires et congrès voit sa contribution augmentée de 179 000 $. Dans ce cas toutefois, il faut considérer qu’il s’agit d’un rattrapage qui couvre les deux dernières années. À noter que la contribution totale de la Ville aux organismes passe de 8 millions $ à 9,3 millions $.