Le transport à vélo prend du galon

TROIS-RIVIÈRES — L’organisme Vélo Québec vient d’accorder la certification Vélosympathique de niveau bronze au Cégep de Trois-Rivières.

Le mouvement Vélosympathique encourage les collectivités et les organisations à faire du vélo une réelle option en matière de transport et de loisir. La démarche de certification permet d’offrir des outils et un service de soutien aux collectivités et organisations qui travaillent à favoriser la pratique du vélo.

Il s’agit d’un projet financé par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Le Cégep caresse quelques projets afin de bonifier ses services en matière de transport à vélo. L’établissement finalise présentement un stationnement intérieur pour vélos qui sera doté de 20 à 30 places au pavillon des Sciences. Il sera accessible autant au personnel qu’à la communauté étudiante et son accès sera sécurisé.

Parmi les changements notables apportés au cours de la dernière année au Cégep de Trois-Rivières, rappelons que la signalisation sur la rue Marguerite-Bourgeois reliant les deux pavillons a été modifiée afin de restreindre le stationnement à un seul côté de la rue.

Cela a pour effet de créer un corridor sécuritaire pour les piétons et les cyclistes.

Par sa démarche de certification, le Cégep veut démontrer son engagement à poursuivre ses efforts en matière de transport durable et de promotion des saines habitudes de vie en offrant des solutions de transport actif en alternative à l’auto solo.

Le Cégep recevra un rapport de rétroaction faisant état de recommandations qu’il pourrait mettre en oeuvre afin de poursuivre ses efforts. Il pourra déposer une nouvelle candidature d’ici trois ans afin d’évaluer le chemin parcouru.