Marc H. Plante

«Le titre qui me fait le plus plaisir»

Louiseville — «Je fais de la politique pour les gens de Maskinongé. De voir que mes collègues reconnaissent le travail que je fais, ça me fait plaisir. C’est le titre qui me fait le plus plaisir.»

Marc H. Plante a le sourire dans la voix lorsqu’il parle du résultat du sondage maison effectué par le quotidien La Presse auprès des élus de l’Assemblée nationale. Les 81 députés qui ont participé au sondage ont identifié leurs collègues les plus méritants dans cinq catégories, dont celle du meilleur représentant de sa circonscription. Le député de la circonscription Maskinongé est arrivé en deuxième place dans cette catégorie, le premier de classe étant le péquiste Harol LeBel. 

«Je suis bien heureux, déclare M. Plante. C’est sympathique comme démarche. Je suis bien content d’être parmi les finalistes et je suis convaincu que des collègues aimeraient être là!»

Le représentant de Maskinongé finit ainsi dans le top trois de cette catégorie pour une deuxième année de suite. Il avait conclu le sondage de 2016 en troisième place avec Sylvain Pagé (Parti québécois).

Le député de Maskinongé est le président du caucus libéral en Mauricie. Il a joué un rôle important dans des dossiers comme celui de l’eau contaminée par le sel de déglaçage à Saint-Étienne-des-Grès et celui de la pyrrhotite en Mauricie.

«Ce qui est encore plus flatteur, c’est que je ne pose pas de questions à la période de questions, car je suis membre du parti qui forme le gouvernement. Et je ne suis pas ministre. Je parle de mes dossiers en caucus, en commissions parlementaires.»

Les résultats du sondage de La Presse démontrent que de jeunes députés se sont illustrés dans plusieurs catégories. Par exemple, aucun des cinq élus ayant reçu le plus de votes dans la catégorie du parlementaire de l’année n’est âgé de plus de 42 ans.

Le choix de Marc H. Plante s’inscrit dans cette réalité. Le député de Maskinongé est âgé de 36 ans.