Le Nouvelliste
Martine Roy, première femme à la direction générale du Séminaire Saint-Joseph, a rendu hommage aux «pionnières» de l’école secondaire trifluvienne.
Martine Roy, première femme à la direction générale du Séminaire Saint-Joseph, a rendu hommage aux «pionnières» de l’école secondaire trifluvienne.

Le Séminaire Saint-Joseph souligne 20 ans de mixité

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La gent féminine était à l’honneur, vendredi, au Séminaire Saint-Joseph. À la rentrée scolaire de 1998, l’école secondaire trifluvienne accueillait pour la première fois 45 adolescentes. Vingt ans plus tard, le Séminaire a rendu hommage à ces «pionnières», qui ont été aux premières loges de ce changement d’ère.