De gauche à droite: le conseiller du district de Pointe-du-Lac, François Bélisle, le responsable du concours de contes et légendes du Rendez-vous des coureurs des bois de Trois-Rivières, Michel Deschesnes, le président d’honneur de l’événement, Denis Vaugeois, et le président de l’événement, Marc Ducharme.

Le Rendez-vous des coureurs des bois voit grand pour son 20e anniversaire

Trois-Rivières — Pour la 20e fois en autant d’années, le parc Antoine-Gauthier s’emplira d’artisans, de soldats et d’une foule d’autres personnages sortis tout droit du 18e siècle, du 26 au 28 juillet, pour le Rendez-vous des coureurs des bois de Trois-Rivières.

Les festivités débuteront le vendredi 26 juillet, avec la tenue du Banquet des coureurs des bois, à 19 h. Les organisateurs promettent cette année un repas des plus fastes, avec cinq services, inspiré par des livres de recettes de l’époque.

Le repas aura lieu sous chapiteau, au parc, et sera servi par les Buffets Bouff’elles. Le coût pour cette soirée, qui sera agrémentée par de la musique, de la danse et diverses animations, est de 60 $.

Cette activité, qui représente la principale source de financement du Rendez-vous des coureurs des bois, est la seule pour laquelle les visiteurs de l’événement devront débourser.

En ce qui concerne la programmation de la fin de semaine, les activités et l’animation débuteront plus tôt, cette année, à 11 h 30 le samedi et à 11 h le dimanche. Les reconstitutions d’escarmouches entre Français et Britanniques auront également lieu plus tôt que lors des éditions précédentes, soit à 13 h 30 les deux journées. Les kiosques et campements qui présentent différents métiers du 18e siècle seront ouverts de 11 h à 17 h le samedi et de 11 h à 16 h le dimanche. Une simulation de cérémonie de traite des fourrures aura lieu chaque jour à 14 h 30.

Nouveauté de cette année, une parade se rendra du monument commémorant la bataille de Trois-Rivières situé sur le boulevard des Forges, en face du cimetière Saint-Louis, à l’ancien monastère des Ursulines, au centre-ville. Cette parade sera composée de la Milice coloniale de Trois-Rivières - Compagnie Pierre-Boucher, du 78th highlanders Regiment of Foot, des Compagnons de la Nouvelle-France, des Régiments de Béarn et de Languedoc, des Corsaires de l’Épaulard et de la Garde du Lys.

Le concours de contes et légendes, événement qui revient depuis déjà plusieurs années, aura lieu à l’Auberge Jeanne Énard aménagée dans le parc, samedi à 19 h. Il sera suivi d’un spectacle du groupe de musique Les Murènes, qui présentera son répertoire de chants marins de l’âge d’or de la piraterie. L’auberge sera également l’occasion de voir des saynètes jouées par des Filles du Roy et de s’initier à diverses danses traditionnelles de l’époque avec la troupe Dalta.

Le président d’honneur du 20e anniversaire de cet événement qui fait revivre l’histoire de la Nouvelle-France et nul autre que Denis Vaugeois, historien et ancien ministre des Affaires culturelles du gouvernement de René Lévesque. «Il y a des festivals sur tous les sujets au Québec, et des fois, ça me fait rire un peu, a-t-il ironisé. Mais ici, avec les coureurs des bois, on ne pouvait pas mieux trouver!»

Le Saint-Titien d’origine a par ailleurs rappelé que de célèbres Trifluviens ont pour ancêtres un coureur des bois. C’est le cas, a-t-il dit, de Maurice Duplessis et de Mgr Louis-François Richer Laflèche, évêque du diocèse de Trois-Rivières de 1870 à 1898.

Le conseiller municipal du district de Pointe-du-Lac, François Bélisle, a pour sa part invité les Trifluviens à redécouvrir l’événement, que certains ont peut-être visité il y a plusieurs années. «Ça vaut la peine de revenir, car il y a des changements chaque année, a-t-il insisté. C’est aussi une très belle carte de visite pour le tourisme à Trois-Rivières.»

M. Bélisle entretient également l’espoir qu’un autre site de son district, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, où avait lieu le dévoilement de la programmation de l’événement, fasse un jour partie de cette dernière. Si cela devait être le cas, il estime que la Ville de Trois-Rivières aurait là une bonne raison de s’impliquer davantage dans le Rendez-vous des coureurs des bois.

La programmation complète de l’événement est disponible au rendezvousdescoureursdesbois.com. Pour participer au banquet, il faut impérativement réserver sa place en appelant au 819 377-1121 poste 4104.