Le groupe Le Prix du Gros continue son expansion et souhaite s'établir sur ce terrain du secteur de Trois-Rivières-Ouest.

Le Prix du Gros veut encore grossir

Le groupe de concessionnaires automobiles Le Prix du Gros souhaite encore prendre de l'expansion. L'entreprise, qui possède déjà douze concessions et emploie près de 350 personnes, veut établir ses concessionnaires Kia et Nissan de Trois-Rivières sur un vaste terrain libre sur Réal-Proulx, une rue parallèle à l'Autoroute 40.
«Kia Trois-Rivières est une des concessions les plus performantes du Canada. Nous réussissons à nous maintenir dans le top trois constamment», affirme Yanick Lecours, responsable des communications au groupe Dusablon qui est propriétaire de Le Prix du Gros.
Yanick Lecours avoue aussi que les locaux et terrains actuels ne conviennent plus à l'entreprise en pleine expansion. «Nous sommes à l'étroit.»
Les nouveaux terrains, situés entre l'Autoroute 40, la rue Réal-Proulx, la côte Richelieu et la succursale de Home Depot offriraient beaucoup plus d'espace à l'entreprise. «Il s'agit de 820 000 pieds carrés», précise M. Lecours en soulignant que davantage d'espace permettra à l'entreprise de demeurer parmi les leaders de Kia au Canada.  
De plus, la direction de Le Prix du Gros estime que l'emplacement choisi en bordure de l'autoroute augmentera la visibilité des concessionnaires et permettra de servir plus adéquatement les clients.  
La direction de Le Prix du Gros ne sait pas à quel moment les concessionnaires Kia et Nissan pourraient déménager. Il reste encore plusieurs étapes à franchir avant que la construction ne commence, affirme-t-elle.
Une étude géotechnique est actuellement en cours sur le terrain convoité et une foreuse est utilisée pour déterminer la capacité de portance des sols. «Lorsque nous aurons les résultats, nous pourrons par la suite définir les échéanciers de travail.»
Le groupe Le Prix du Gros, originaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade, possède maintenant douze concessions (Kia, Nissan, Mitsubishi et Chrysler) et centres de véhicules usagés. On retrouve ces concessionnaires à Trois-Rivières, Nicolet, Notre-Dame-des-Pairies, Cap-Santé, Joliette, Donnacona, Sainte-Anne-de-la-Pérade ainsi qu'à Shawinigan. De plus, le centre administratif du groupe est toujours situé à Sainte-Anne-de-la-Pérade.
La Ville de Trois-Rivières affirme que l'entreprise a déposé en décembre dernier une demande de modification de zonage pour le terrain qui l'intéresse. Bien qu'il était déjà zoné commercial, des modification au zonage de ce terrain étaient nécessaires pour que l'entreprise puisse vendre des véhicules. Le directeur des communications à la Ville, François Roy, confirmait hier que cette demande avait été acceptée.