Le Prix d’été est de retour pour une sixième édition cette année à l’Hippodrome de Trois-Rivières.

Le prix d’été est de retour à l’Hippodrome

TROIS-RIVIÈRES — Avis aux amateurs de course équestre: le Prix d’été est de retour pour une sixième édition cette année, à l’Hippodrome de Trois-Rivières. Dimanche, huit chevaux venus du Québec, de l’Ontario et des États-Unis s’affronteront dans cette épreuve, pour se partager une bourse de 200 000 $.

Les courses débuteront à 13 h, mais le clou du spectacle, la compétition entre les huit favoris sélectionnés ce printemps, aura lieu à 17 h. L’entrée est gratuite pour tous, spectateurs comme parieurs.

Des activités familiales sont également à l’ordre du jour, avec notamment des tours de poney, du maquillage pour enfants et des promenades en sulky (voiture à deux roues tirée par un cheval) avec un conducteur professionnel. Ces activités se dérouleront de 12 h 30 à 15 h.

«C’est l’une des courses les plus prestigieuses en Amérique du Nord pour les chevaux de quatre ans, explique Murielle Thomassin, directrice générale de l’Hippodrome de Trois-Rivières. On attire les chevaux les plus performants et on choisit les huit qui ont eu les plus hauts gains de l’année. C’est la crème de la crème des chevaux de quatre ans!»

Parmi ces chevaux se retrouve d’ailleurs «This is the plan», le plus riche boursier, avec plus de 500 000 $ en gains. Mme Thomassin croit d’ailleurs possible qu’un record de vitesse à l’amble soit battu sur le circuit, dimanche, si les conditions météorologiques sont favorables.

Le Prix d’été est le second événement en importance, après les finales des Séries québécoises, qui auront lieu le 8 septembre. L’hippodrome reçoit habituellement de 400 à 5000 personnes pour cette occasion, dont plus des deux tiers viennent de l’extérieur de la région. Les courses seront, comme chaque année, diffusées dans les principaux salons de paris d’Amérique du Nord.