Le Nouvelliste
Des manifestants anti-gouvernement célèbrent la démission de Saad Hariri, dans les rues de Beyrouth, mardi.
Des manifestants anti-gouvernement célèbrent la démission de Saad Hariri, dans les rues de Beyrouth, mardi.

Le premier ministre libanais démissionne au 13e jour de la révolte

Agence France-Presse
BEYROUTH — Le premier ministre libanais Saad Hariri et son gouvernement ont démissionné mardi, au 13e jour d’une révolte populaire inédite réclamant le départ de l’ensemble d’une classe politique qui a laissé couler le pays.