Julie Déziel se présente pour le Parti populaire du Canada dans le circonscription de Saint-Maurice - Champlain.

Le portrait se précise dans Saint-Maurice - Champlain

SHAWINIGAN — La grille de départ des candidats pour l’élection du 21 octobre se précise dans la circonscription de Saint-Maurice - Champlain. Lundi, le Parti populaire du Canada a confirmé que Julie Déziel représenterait cette formation, tandis que du côté du Nouveau parti démocratique, Barthélémy Boisguérin portera les espoirs du chef Jagmeet Singh dans le même comté.

Rappelons que le PPC a dû se remettre à la recherche d’un autre candidat à la suite du désistement de Nancy Brunelle, la semaine dernière. Un reportage de La Presse sur sa tendance à partager des informations de sources discutables l’avait mal fait paraître.

Mme Déziel travaille comme manoeuvre à l’emballage chez Olymel, à Yamachiche, depuis environ quatre mois. Elle a aussi été coiffeuse et travailleuse autonome dans son parcours. Il s’agit, pour cette Shawiniganaise de 49 ans, d’une première expérience en politique.

«Je suis allée voir Maxime Bernier en Beauce et quand je l’ai écouté, j’ai dit wow, il me rejoint, je veux travailler pour lui!», raconte-t-elle. «Les autres partis ne me rejoignaient pas.»

Le discours du chef du PPC sur le contrôle de l’immigration, les baisses d’impôt et la fin des subventions aux entreprises séduisent particulièrement la candidate.

«En réduisant le taux d’imposition des entreprises, elles pourraient réinvestir ces économies pour grossir», précise-t-elle.

Évidemment, les premiers pas du PPC sur la scène fédérale n’éblouissent pas les sondeurs, mais Mme Déziel ne s’en formalise guère.

«C’est sûr que c’est plus difficile pour les nouveaux partis, mais nous gagnons à nous faire connaître», croit-elle. «Les portes vont finir par s’ouvrir.»

La candidate se propose de rencontrer les gens sur le terrain au cours des prochaines semaines pour prendre note de leurs préoccupations.

«Je veux être à l’écoute pour aider», résume-t-elle.

Autres candidats

De son côté, le NPD a terminé sa longue recherche pour trouver son candidat dans Saint-Maurice - Champlain.

Le choix s’est finalement arrêté sur Barthélémy Boisguérin. Il sera officiellement présenté en fin de journée mardi, en marge de l’ouverture officielle du bureau de campagne du député sortant de Trois-Rivières, Robert Aubin.

L’insolent Parti rhinocéros sera également représenté dans Saint-Maurice - Champlain, avec la candidature de Michael Cloutier.

Rappelons que la circonscription est détenue, depuis 2015, par le libéral François-Philippe Champagne, qui sollicite un deuxième mandat.

Bruno-Pier Courchesne (Parti conservateur), Stéphanie Dufresne (Parti vert) et Nicole Morin (Bloc québécois) réclameront également la confiance des électeurs dans ce comté le 21 octobre.