Les vents violents, dont certaines rafales ont possiblement atteint 120 km/h dans la région, ont causé de nombreux dégâts vendredi.

Le pont Laviolette rouvert à la circulation des camions lourds

TROIS-RIVIÈRES — Les vents violents qui ont balayé la région vendredi, comme le reste du Québec, devraient diminuer d'intensité au cours des prochaines heures, selon Environnement Canada. Le pont Laviolette a d'ailleurs été rouvert à la circulation aux les camions lourds.

«Graduellement, les vents vont perdre de leur intensité, indique Alexandre Parent, météorologue à Environnement Canada. À Montréal, c’est déjà en baisse à ça devrait commencer à Trois-Rivières aussi, puisque le système se déplace vers l’est.»

Des rafales allant jusqu’à 80 km/h sont encore à prévoir en soirée, mais devraient diminuer d’intensité au cours de la soirée, pour un retour à la normale, prévoit Environnement Canada. Par ailleurs, de nouvelles précipitations ne sont pas à prévoir dans la région, sauf dans le nord de la Mauricie, où des averses, possiblement mêlées de quelques flocons, pourraient tomber.

Bien que les rafales mesurées par Environnement Canada étaient en moyenne de 80 à 90 km/h vendredi, étant donné l’ampleur des dégâts, il est possible que certaines aient atteint 120 km/h à Trois-Rivières et dans les environs, estime M. Parent.

Pont Laviolette rouvert

L'interdiction aux camions lourds de circuler sur le pont Laviolette a par ailleurs été levée peu avant 16 h, vendredi, par le ministère des Transports. La circulation s'effectue donc normalement en direction nord, mais une voie sur deux est fermée en direction sud, en raison d'un problème de feu de voie. 

Vendredi midi, un bouchon de circulation s'était formé sur l'autoroute 55 en direction nord, du pont Laviolette jusqu'à la jonction de l'autoroute 30. Des policiers ont dû intervenir auprès des usagers sur le pont, que des camionneurs auraient voulu franchir, malgré l'interdiction en vigueur.