Des membres de minorités religieuses au Québec jugent que le plan du gouvernement Legault de permettre les rassemblements à Noël prouve une politique de deux poids, deux mesures, dans la province.
Des membres de minorités religieuses au Québec jugent que le plan du gouvernement Legault de permettre les rassemblements à Noël prouve une politique de deux poids, deux mesures, dans la province.

Le plan du gouvernement pour Noël injuste, jugent des minorités religieuses

Jacob Serebrin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL - Des membres de minorités religieuses au Québec jugent que le plan du gouvernement Legault de permettre les rassemblements à Noël prouve une politique de deux poids, deux mesures, dans la province.