De gauche à droite,l’abbé Denis Gervais, directeur général du Centre de solidarité Saint-Eugène, Jocelyne Roy et Blaise Gagnon, administrateurs, de même que Ginette Lacoursière, présidente.
De gauche à droite,l’abbé Denis Gervais, directeur général du Centre de solidarité Saint-Eugène, Jocelyne Roy et Blaise Gagnon, administrateurs, de même que Ginette Lacoursière, présidente.

Le petit miracle de Saint-Eugène

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — À l’heure où des églises ferment, sont abandonnées ou converties en résidences privées, c’est un véritable petit miracle qu’a pu accomplir une poignée de bénévoles du secteur Cap-de-la-Madeleine au cours des derniers mois. Ayant acquis l’église Saint-Eugène il y a un peu moins de deux ans maintenant, le Centre de solidarité Saint-Eugène a officiellement inauguré ses locaux mercredi matin, à l’intérieur de cette ancienne église.