Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Plusieurs personnages ont accompagné tour à tour le père Noël dans sa tournée nicolétaine.
Plusieurs personnages ont accompagné tour à tour le père Noël dans sa tournée nicolétaine.

Le père Noël sillonne les rues de Nicolet

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Nicolet — Même s'il doit être bien occupé en vue de sa distribution de cadeaux du 24 décembre, le père Noël a pris le temps de saluer quelque 300 petits Nicolétains, samedi avant-midi. Escorté par les pompiers et par un amuseur public, le sympathique barbu leur a remis un petit présent en guise d'avant-goût de Noël. Il en a aussi profité pour écouter leurs souhaits, mais, surtout, pour apporter un peu de magie dans leur cœur... et dans celui de leurs parents.

Le père Noël n'est bien sûr pas étranger à Nicolet. Chaque année, il reçoit les enfants, bien assis sur son trône.

«C'était une belle occasion de les rencontrer autrement, dans leur milieu. C'était très dynamique et on a eu une belle météo, c'était parfait», se réjouit-il.

Avec la musique de Noël qui accompagnait le père Noël, certains enfants se sont permis de chanter et même de danser. Même si la tentation devait parfois être forte de serrer le sympathique personnage dans leurs bras, les enfants ont respecté à la lettre les règles de distanciation. C'est plutôt un adulte, une dame qui insistait pour prendre une photo avec le père Noël, qui a forcé une intervention pour l'en dissuader.

Par ailleurs, les contraintes ne semblent pas avoir affecté le moral des enfants. Du moins, si c'est le cas, ils ne s'en sont pas plaints.

«Ils sont assez résilients. La COVID ne faisait pas partie de leur discours, même avec les plus vieux. Personne n'a manifesté de hâte que ça change ou qu'il était tanné d'avoir des contraintes», témoigne le père Noël.

De la joie pour petits et grands

Si la venue du père Noël a réjoui les plus jeunes, elle a manifestement ravi aussi les plus vieux.

«Ça a mis de l'animation dans les rues et suscité l'intérêt de beaucoup d'adultes, même les gens sans enfants. Ils nous saluaient depuis leur fenêtre, certains sortaient dans la rue et nous faisaient signe d'aller les voir. Ça a ravivé leur cœur d'enfant», s'amuse-t-il.

Le père Noël souhaite d'ailleurs que la magie du temps des Fêtes soit aussi présente qu'avant, même si les familles ne pourront pas se rassembler comme les années précédentes.

«Je souhaite que beaucoup d'amour circule quand même entre les gens, par internet, ou par les nombreux moyens dont on dispose. Même si on est moins nombreux chez soi, j'espère qu'à travers tout ça, l'amour circule et qu'on sente la présence des autres autour de nous», conclut-il.