Les animateurs de la soirée Séléna Prévost et Stéphane Beaulac, de Rouge FM, Marie-Pierre Leblanc, coordonnatrice de la Démarche des premiers quartiers, ainsi que le président d'honneur de l'événement, Pascal Samonini, le directeur général de la Caisse Desjardins Laviolette, étaient hier dans les décors de La Petite Vie au Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières pour présenter le souper de pâté chinois gastronomique.

Le pâté chinois réinventé

Seize restaurateurs de Trois-Rivières tenteront le 20 février prochain de réinventer le pâté chinois en le transformant en mets gastronomique. Près de 350 personnes sont attendues à cette troisième soirée de financement au profit de la Démarche des premiers quartiers.
L'événement sera présenté dès 17 h à l'église Sainte-Cécile et permettra à l'organisme de poursuivre son travail de revitalisation des anciens quartiers ouvriers de Trois-Rivières (les quartiers Notre-Dame, Sainte-Cécile, Saint-Eugène, Sainte-Famille, Saint-François-d'Assise, Saint-Gabriel-Archange, Saint-Lazare, Sainte-Madeleine, la partie est de Sainte-Marguerite, Saint-Philippe et la partie sud de Saint-Sacrement).
«Notre objectif est d'atteindre 17 000 $», affirme Marie-Pierre Leblanc, coordonnatrice de la Démarche des premiers quartiers.
«Les fonds amassés serviront à améliorer les conditions de vie des résidents des quartiers les plus défavorisés de Trois-Rivières. Après treize ans d'intervention, nous voyons les effets positifs de notre travail, mais la revitalisation prend du temps et il faut des fonds récurrents pour développer des projets avec la communauté.»
Parmi les restaurants participants, on retrouve le Poivre Noir, Paul Piché Traiteur, Le Manoir, le Delta Trois-Rivières hôtel et centre des congrès, le Buck Traiteur, le Lupin, les buffets Bouff'Elles, les Services du Cheval Sautoir, le Rouge Vin, Ben et Florentine, le Resto-Bar sportif L'Oriflamme, Maman Fournier, Vincenzo, Steak Frites St-Paul, Théo Traiteur, le Bucafin et Toutchoux gourmandises.
Les restaurateurs utiliseront des produits comme le crabe, le canard, de l'agneau ou des sushis afin de réinventer le classique de la cuisine québécoise.