Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
À l’avant, les deux coresponsables de la campagne 2020, Sylvie Gervais et Michel Béliveau. À l’arrière la gagnante de la toile, Carmelle Gélinas et l’artiste-peintre Lynn Garceau.
À l’avant, les deux coresponsables de la campagne 2020, Sylvie Gervais et Michel Béliveau. À l’arrière la gagnante de la toile, Carmelle Gélinas et l’artiste-peintre Lynn Garceau.

Le Noël des nôtres récolte 62 219 $

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Shawinigan — Le Noël des nôtres a réussi, malgré toutes les contraintes imposées à sa campagne de financement, cette année, à récolter la somme de 62 291 $.

Certes, c’est beaucoup moins que les autres années, car avant la pandémie, l’organisation faisait du porte-à-porte, un téléthon et un barrage routier, rappelle Sylvie Gervais, directrice du CAB Laviolette et coresponsable du comité organisateur avec Michel Béliveau. Or, ce n’est que deux jours avant la date prévue que l’organisation avait enfin reçu le feu vert, en novembre, pour tenir un barrage routier, ce qui ne lui laissait malheureusement pas assez de temps pour monter cette opération, explique Mme Gervais. À lui seul, l’an dernier, le barrage routier avait permis d’amasser 10 000 $.

Cette dernière est malgré tout contente du résultat et croit que le montant final de cette année pourrait s’arrondir au cours des prochaines semaines. L’an dernier, en effet, alors que le téléthon s’était soldé par des dons totalisant 87 000$, la campagne s’est clôturée un peu plus tard à 94 000 $, rappelle-t-elle.

Malgré un rendement nettement moins important, cette fois-ci, «on a eu beaucoup de dons en denrées», se réjouit la coresponsable de la campagne. Les paniers de Noël seront certes «un peu plus petits», mais on pourra aider pas moins de 380 familles, dit-elle.

«On s’attend toutefois à ce que beaucoup d’autres familles fassent des demandes d’ici Noël», indique Sylvie Gervais en précisant qu’il est encore temps de faire des dons en contactant le CAB de Grand-Mère ou le presbytère.

Déjà, le comptoir alimentaire du CAB de Grand-Mère a reçu 20 demandes de plus qu’au cours des mois précédents.

Les sommes recueillies par le Noël des nôtres grâce à GoFundMe permettront d’aider des familles pour divers besoins, comme l’achat de médicaments, le paiement de frais de transport pour accéder à des services hospitaliers ou l’achat de lunettes, par exemple. Le gros des besoins demeure toutefois l’alimentation, souligne Mme Gervais.

Cette dernière voit venir avec appréhension le mois de mars puisque beaucoup de personnes qui ont reçu des prestations canadiennes d’urgence (CPU) pendant le confinement n’ont pu mettre de côté l’argent nécessaire pour payer les impôts qu’elles devront sur ces sommes.

Le Noël des nôtres a profité du dévoilement du bilan de sa campagne, vendredi, pour annoncer le nom de la personne qui a remporté le tirage d’un tableau offert par l’artiste-peintre Lynn Garceau de Shawinigan. Il s’agit de Carmelle Gélinas de la résidence Saint-Louis-de-Gonzague, secteur Grand-Mère.